Gilets jaunes: une enquête ouverte pour viol en marge de la manifestation

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Gilets jaunes: une enquête ouverte pour viol en marge de la manifestation

Publié le 04/12/2018 à 07:42 - Mise à jour à 07:43
© ERIC LALMAND / BELGA/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La police judiciaire de Paris a ouvert une enquête pour viol sur une femme de 23 ans en marge de la manifestation des gilets jaunes qui a dégénéré samedi à Paris. Le suspect, qui a obligé sa victime a lui faire une fellation, a par la suite été agressé par des gilets jaunes puis dénoncé aux forces de l'ordre.

En plus des violences, des pillages et des dégradations, un viol a eu lieu samedi 1er décembre lors de la manifestation de gilets jaunes qui a dégénéré à Paris. C'est la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, qui a dévoilé l'affaire le lendemain lors d'un point presse.

C'est la police judiciaire de Paris qui a été chargée de l'affaire. C'est d'ailleurs aussi la PJ qui sera chargée d'élucider les faits les plus graves commis lors de cette journée.

Selon Le Parisien, le viol a eu lieu dans les sous-sols d'un établissement de restauration rapide.

A voir aussi: Info FS- Un Gilet Jaune dans le coma à Toulouse, gravement blessé par un tir de flash-ball

Un homme, vraisemblablement originaire de Seine-et-Marne, participait à la manifestation. Il a forcé une jeune femme de 23 ans à lui faire une fellation. Choquée, elle a aussitôt prévenu d'autres gilets jaunes, ceux avec qui elle était venue.

Le suspect a alors été "sérieusement molesté" par le groupe de manifestants avant d'être dénoncé auprès des forces de l'ordre.

Le gilet jaune soupçonné de viol est semble-t-il connu des services de police pour consommation de stupéfiants. Il a été placé en garde à vue puis déféré au tribunal en attendant une probable mise en examen.

Le premier district de la police judiciaire parisienne enquête également sur les dégradations commises sur l'Arc de triomphe et le pillage de la boutique du monument. Différentes photos et vidéos doivent encore être analysées mais 12 personnes ont déjà été placées en garde à vue.

A lire aussi:

Violences à Paris: 73 suspects présentés en comparution immédiate lundi

Malgré les violences, les gilets jaunes soutenus par la majorité des Français

"Gilets jaunes": l'exécutif vers un geste pour initier une sortie de crise

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un viol aurait été commis en marge de la manifestation des gilets jaunes qui a dégénéré à Paris.

Newsletter





Commentaires

-