Gironde - incendie dans une maison: une femme retrouvée morte, son mari gravement blessé

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Gironde - incendie dans une maison: une femme retrouvée morte, son mari gravement blessé

Publié le 04/01/2018 à 17:03 - Mise à jour à 17:17
©Witt/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une femme de 67 ans a été retrouvée morte mercredi dans les décombres de sa maison incendiée à Biganos en Gironde. Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte. Sa mort est considérée comme suspecte car son mari a été retrouvé gravement brûlé, une fourche plantée dans le ventre.

Une femme de 67 ans a été retrouvée morte dans les décombres de sa maison, partiellement détruite par les flammes, à Biganos, non loin d'Arcachon en Gironde. Selon France 3 Nouvelle-Aquitaine, les pompiers sont intervenus vers 20h30 sur le sinistre et ont alors fait une macabre découverte.

Si le corps calciné de la sexagénaire reposait non loin de la partie cuisine de la maison, le mari a lui été retrouvé en vie dans le jardin mais gravement brûlé. Il avait aussi une fourche plantée dans le ventre.

Lire aussi: une femme décède après l'inondation de sa maison en Isère

L'homme, âgé également de 67 ans, a alors été transporté en urgence au CHU de Bordeaux.

Suite au caractère suspect de l'incendie et du fait divers dans son ensemble, une enquête pour homicide volontaire a été ouverte et confiée à la brigade de recherches d'Arcachon, en coopération avec la section de recherches de Bordeaux.

Une autopsie du corps de la sexagénaire doit également être prochainement pratiquée et déterminera si elle est décédée dans l'incendie ou a été tuée avant.

Le mari de la victime sera aussi prochainement interrogé, dès que son état de santé le permettra.

Les premiers éléments recueillis font penser aux forces de l'ordre que l'incendie était intentionnel. Pour l'heure, aucune piste n'est écartée. Le parquet examine toutes les hypothèses possibles, tant celle du différend conjugal qui a mal tourné qu'un homicide commis par une tierce personne.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte après la morte suspecte d'une sexagénaire en Gironde.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-