Gironde: ivre, le chef de la police municipale se fait retirer son permis

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 27 juin 2018 - 13:59
Image
L'ancien chef de la police municipale de Vincennes condamné à 18 mois de prison avec sursis pour avo
Crédits
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
Le chef de la police municipale de Lège-Cap Ferret s'est vu retirer son permis pour conduite en état d'ivresse.
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
Le chef de la police municipale de Lège-Cap Ferret, en Gironde, s'est fait retirer son permis pour une durée de quatre mois en avril dernier. Il a été contrôlé en état d'ivresse alors qu'il était au volant de son véhicule lors d'un déplacement privé. Mardi, le maire de la commune a déclaré qu'il serait aussi privé de primes.

Le chef de la police municipale de Lège-Cap Ferret connaiît actuellement une petite notoriété dont il se serait bien passé. Arrêté en état d'ivresse en avril dernier alors qu'il était au volant de sa voiture personnelle, il s'est vu retirer son permis pour une durée de quatre mois.

L'affaire, plutôt gênante déjà, aurait pu s'arrêter là si le maire de la commune n'était pas monté au créneau.

L'édile ne décolère pas en effet. Il faut dire que le policier a été contrôle avec un taux d'alcoolémie près de deux fois supérieur au seuil autorisé.

A voir aussi: Le client ivre vomit dans le taxi, le chauffeur le frappe et lui vole son téléphone

"Si on était dans le privé, j'aurais pu immédiatement le licencier", expliquait Michel Sammarcelli mardi 26 au micro de France Bleu Gironde.

"Là c'est différent, on va voir quelles sanctions on peut prendre mais on va régler ça en famille, merci, au revoir", a poursuivi celui qui ne décolère pas depuis le 1er avril dernier.

L'agent assermenté attend quant à lui son jugement. Il ne fait plus que des tâches derrière son bureau et est contraint d'effectuer tout ses déplacements en vélo. En plus de son retrait de permis, les gendarmes qui l'ont arrêté ont retenu un fait de non-maîtrise du véhicule: le policier a heurté un plot alors qu'il était en train d'être contrôlé.

Le maire a quant a lui pris des mesures contre le contrevenant: ce dernier s'est vu retirer toutes ses primes et ses astreintes, "ce qui est financièrement important" a indiqué Michel Sammarcelli à La Dépêche du Bassin.

À LIRE AUSSI

Image
La balance symbole de la loi, le 19 septembre 2017 au tribunal de Rennes
Le client ivre vomit dans le taxi, le chauffeur le frappe et lui vole son téléphone
Un chauffeur de taxi a été reconnu coupable par un tribunal de Rennes pour avoir frappé un client et avoir tenté de lui extorquer de l'argent. Ce dernier avait auparav...
27 juin 2018 - 09:21
Société
Image
Un ethylotest
Charente-Maritime: Contrôlé ivre au volant trois fois en trois semaines
Un Royannais a été contrôlé en état d'ivresse au volant à trois reprises entre le 7 et le 24 juin dernier. En cumulant ses autres infraction, il a virtuellement perdu ...
26 juin 2018 - 16:45
Société
Image
Alcool-Bouteille-Illustration
Ivre et sans permis, il conduit une voiture volée avec sa petite fille de 3 ans
Lundi, un tribunal d'Agen a condamné un jeune père de 22 ans à de la prison ferme après des faits d'une inconscience inouïe: l'homme a emprunté une voiture qu'il a con...
26 juin 2018 - 09:53
Société