Gironde: une adolescente happée mortellement par un TER à un passage à niveau

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Gironde: une adolescente happée mortellement par un TER à un passage à niveau

Publié le 14/03/2018 à 11:48 - Mise à jour à 11:55
© RAYMOND ROIG / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une jeune fille de 16 ans est décédée ce mercredi à Saint-Seurin-sur-l'Isle (Gironde) après avoir été heurtée par un TER alors qu'elle traversait un passage à niveau. Visiblement, d'après les premiers éléments de l'enquête, les barrières étaient fermées lorsque le drame s'est produit.

Elle n'a pas survécu à ses blessures. Une jeune fille de 16 ans est décédée ce mercredi 14 à Saint-Seurin-sur-l'Isle (Gironde) après avoir été heurtée par un TER alors qu'elle traversait un passage à niveau. Les faits ont eu lieu aux alentours de 7h20.

D'après les premiers éléments de l'enquête, la victime aurait fait preuve d'inattention. Elle aurait bravé l'interdiction de traverser et serait passée en-dessous des barrières fermées du passage à niveau pour se rendre à la gare située à proximité. Elle a alors été mortellement percutée par un TER qui circulait à grande vitesse sur la ligne Bordeaux-Périgueux. Elle est décédée sur place.

La jeune fille était une élève de seconde scolarisée au lycée Max-Linder de Libourne où une cellule psychologique a d'ailleurs été mise en place. D'après plusieurs témoins cités par France Bleu, elle avait ses écouteurs lorsque le drame s'est produit et n'aurait donc pas entendu le train arriver. Les personnes qui se trouvaient à bord du TER ont quant à elles poursuivi leur trajet en bus. Aucun blessé n'est à déplorer.

Lire aussi - Allier: un joggeur meurt percuté par un TER sur un passage à niveau

Souvent mortels, ces accidents semblent de plus en plus récurrents. Le 13 janvier dernier à Colombier (Allier) par exemple, un joggeur avait lui aussi perdu la vie après avoir été percuté par un train sur un passage à niveau. Là encore, aucun dysfonctionnement n'aurait été constaté. Les barrières étaient vraisemblablement baissées et les signaux lumineux auraient également fonctionné.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une adolescente a été tuée par un TER en traversant un passage à niveau à Saint-Seurin-sur-l'Isle en Gironde. (image d'illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-