Gondecourt: les lycéens privés de rentrée scolaire vont finalement commencer l'année mercredi 13

Gondecourt: les lycéens privés de rentrée scolaire vont finalement commencer l'année mercredi 13

Publié le 12/09/2017 à 17:15 - Mise à jour à 17:21
© Martin BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les enseignants du lycée Marguerite-de-Flandre à Gondecourt près de Lille dans le Nord sont en grève depuis le 4 septembre. En cause? Les emplois du temps jugés "bizarres". Les bugs ont enfin été corrigés plus d'une semaine après la rentrée scolaire nationale. Les élèves débuteront les cours mercredi 13 septembre.

Presque tous les lycéens de France métropolitaine ont fait leur rentrée le 4 septembre dernier. Mais des élèves du lycée Marguerite-de-Flandre de Gondecourt près de Lille dans le Nord attendent toujours de commencer les cours.

C'est une grève des enseignants qui empêche depuis plus d'une semaine les élèves de se rendre au lycée. Le 1er septembre, lors de la rentrée pédagogique, tous les professeurs ont constaté que les emplois du temps étaient "absurdes".

Sur le papier, certain élèves avaient leurs six heures hebdomadaires d'une matière en une seule journée et avec le même enseignant. Les classes scientifiques n'avaient pas toutes le même nombre d'heures de mathématiques et certains enseignants devaient s'occuper de plusieurs matières. Même les attributions de salles étaient complètement farfelues.

Repoussée au lundi 11 dans un premier temps, pour que tous les bugs d'emploi du temps soient réglés, la rentrée scolaire s'effectuera finalement mercredi 13.

"On nous avait promis de nous envoyer des emplois du temps corrects, vendredi. Lundi, nous sommes tous arrivés à 7h45 pour faire une réunion. Nous devions commencer les cours à 8h30, nous avons reçu les emplois du temps à 8h25", a expliqué l’élu du Syndicat SNES, Olivier Denhez, à 20 Minutes.

Mais ces nouveaux plannings n'étaient toujours pas parfaits. Par exemple, des plages de cours de mathématiques de quatre heures figuraient encore sur le document. Forçant une fois de plus l'équipe pédagogique à renoncer à accueillir les élèves.

Heureusement, lundi soir tout était réglé. Mais il a été décidé de ne rentrer que mercredi puisque ce mardi 12 est un jour de grève nationale.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les salles de classe du lycée de Gondecourt accueilleront les élèves à partir de mercredi 13 septembre.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-