Grenoble: deux fillettes renversées par un chauffard positif à un stupéfiant

Grenoble: deux fillettes renversées par un chauffard positif à un stupéfiant

Publié le 15/06/2019 à 15:04
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Deux fillettes de deux et cinq ans ont été grièvement blessées vendredi 14 en fin d'après-midi à Grenoble. Elles ont été fauchées par le conducteur d'une voiture qui s'est révélé positif à un stupéfiant lors du dépistage.

Le drame n'est pas sans rappeler l'accident dramatique de Lorient, survenu lundi et durant lequel un enfant de dix ans a perdu la vie.

Vendredi, un chauffard a renversé deux petites filles de deux et cinq ans à Grenoble en fin d'après-midi. Elles étaient accompagnées par leur nourrice qui a été légèrement blessée.

Contrairement à l'affaire de Lorient, le chauffard de Grenoble a immédiatement porté secours aux fillettes et alerté les secours avec un témoin de la scène.

A voir aussi: Enfant tué à Lorient: la passagère de la voiture mise en examen et écrouée

Les deux petites ont été prises en charge rapidement dans un état très préoccupant et transportée au service déchocage du CHU Grenoble-Alpes, le pronostic vital des deux enfants était engagé. Il a depuis été levé.

Le conducteur de la voiture incriminée s'est quant à lui immédiatement livré aux forces de l'ordre. Il a été placé en garde à vue et y était toujours ce samedi matin selon Le Dauphiné Libéré.

Le chauffard a dû subir un test de dépistage de consommation de produit stupéfiant qui s'est révélé positif.

A lire aussi:

Enfant tué à Lorient: la passagère arrêtée, le chauffard toujours en cavale

Toulouse: des enfants témoins d'un accident de manège mortel

Accident mortel de trottinette à Paris: le conducteur du camion présenté à la justice

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les deux fillettes renversées par un chauffard ont été transportées au CHU de Grenoble.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-