Grenoble: il demande à des jeunes de faire moins de bruit et est passé à tabac

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 19 mars 2018 - 13:31
Image
Un homme de 30 ans a été tué par balle en pleine rue dans la nuit de mercredi à jeudi à Villejuif (V
Crédits
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
Un homme a été roué de coups à Grenoble par trois jeunes.
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
Un homme a été roué de coups à Grenoble dans la nuit de samedi à dimanche. Motif de cette violente agression? Il se plaignait du bruit que ses agresseurs faisait sous son appartement.

Il aurait eu le simple "tort" de demander à ses agresseurs de faire moins de bruit... Un homme a été violemment passé à tabac par trois jeunes après leur avoir demandé de baisser d'un ton dans la nuit de samedi 17 à dimanche 18 à Grenoble en Isère.

Selon le Dauphiné Libéré, qui révèle l'information, les faits se sont déroulés boulevard Joseph-Vallier. La victime, qui n'arrivait pas à dormir à cause du bruit que faisait trois jeunes gens en bas de chez lui, les aurait interpellés pour leur demander de baisser le volume. Des remarques qui n'ont pas du tout plu aux jeunes. Ces derniers ont alors roué de coups l'homme dans des circonstances qui restent à établir. Les pompiers sont intervenus pour prendre en charge la victime qui a été hospitalisée. On ignore ce lundi 19 la gravité de ces blessures.

Les forces de l'ordre, également prévenues, ont rapidement retrouvés les auteurs présumés de la violente agression. Deux jeune hommes de 18 ans et une adolescente de 16 ans ont été interpellés et placés en garde à vue. A noter que l'intervention ne s'est pas faîte sans mal, les policiers ayant été caillasseés depuis les fenêtres des immeubles voisin, visiblement par des proches des agresseurs.

Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur les circonstances de ce passage à tabac au motif si futile.

Selon les chiffres de la délinquance en 2017 diffusés par le ministère de l'Intérieur, le nombre de victimes de coups et blessures volontaires criminels ou correctionnels sur personne de quinze ans ou plus a connu une quatrième année de hausse (+4 %). La région PACA, les Hauts-de-France et l’Île-de-France sont les trois régions présentant les plus forts taux d’incidence, avec plus de 4 victimes enregistrées pour 1.000 habitants, alors que les régions de l’Ouest enregistrent moins de 3 faits constatés pour 1.000 habitants. La région PACA est cependant la seule grande région ayant connu une baisse en 2017.

À LIRE AUSSI

Image
Un policier de la Brigade des Réseaux ferrés patrouille dans le métro de Paris, le 2 novembre 2016
Paris: violente agression au cutter dans le métro
Un agent de la RATP, qui n'était pas en service, a été violemment agressé par un autre voyageur sur la ligne 5 du métro mardi à Paris. Deux autres passagers ont été lé...
14 mars 2018 - 07:35
Société
Image
 Police Un élève de Terminale au lycée Saint-Exupéry de Créteil (Val-de-Marne) a été placé en garde à vue ma
Vannes: les images de l'agression violente de plusieurs policiers (vidéo)
Trois policiers ont été caillassés jeudi à Vannes dans un quartier sensible alors qu'ils arrêtaient un jeune à scooter. "Ouest-France" a diffusé les images de cette ag...
12 mars 2018 - 13:41
Société
Image
Agression restaurant paris indien
La vidéo de l'agression à la machette à Paris
"Le Point" a diffusé ce mercredi les images de la violente agression lundi dans un restaurant indien. Les jours de la victime, très grièvement blessé, ne sont plus en ...
08 mars 2018 - 11:05
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don