Gustavito l'hippopotame tué à coups de pics à glace au Salvador émeut le monde entier

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Gustavito l'hippopotame tué à coups de pics à glace au Salvador émeut le monde entier

Publié le 28/02/2017 à 12:45 - Mise à jour à 13:02
©Parque Zoológico Nacional de El Salvador.Facebook
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un hippopotame du parc national zoologique du Salvador a été battu à mort dans la nuit de mercredi à jeudi, avant de mourir de ses blessures dimanche. Un acte barbare qui a provoqué un vif émoi sur les réseaux sociaux, ainsi que la réclamation par certains de la fermeture de ce zoo.

Gustavito, un hippopotame icône du Parc national zoologique du Salvador, est mort dimanche 26 après avoir été attaqué par un groupe d'individus non-identifiés. Une tragédie qui a provoqué un vif émoi sur les réseaux sociaux et dans le pays, considéré comme le plus violent du monde et où les meurtres font partie du quotidien.

L'animal aurait été battu à mort dans la nuit de mercredi 22 à jeudi 23. Les agresseurs auraient attaqué la bête pendant qu'elle dormait, lui infligeant de graves blessures à l'aide de diverses armes. Des pierres ont notamment été retrouvées sur les lieux ainsi que des morceaux de métal. Les premières constatations laissent penser que ces individus auraient utilisé des poinçons ou des pics à glace pour blesser l'hippopotame à de nombreuse reprises.

Des blessures qui, sur un animal de cette taille, n'ont cependant été constatées que dans les jours suivants. Après l'attaque, Gustavito refusait en effet de s'alimenter et passait beaucoup plus de temps dans l'eau. Les soigneurs ont alors constaté de multiples lacérations sur la tête, le corps, la gueule et les pattes de l'animal. Il a succombé quatre jours plus tard.

L'acte a entraîné de nombreuses réactions d'internautes, notamment sur Twitter via le hashtag #Gustavito.

Mais les critiques ne se limitent pas aux auteurs de cet acte barbare. En effet, de nombreuses personnes dénoncent depuis la mort de Gustavo les conditions d'accueil des animaux dans le zoo, qui ne permettraient donc pas de simplement assurer la sécurité de ses pensionnaires.

Une pétition (en espagnol) a même été lancé sur le site change.org. Elle demande la reconstruction du parc zoologique qui selon ce texte aurait perdu 130 animaux depuis 2013, de causes naturelles ou d'erreurs humaines. Ce mardi 28 à la mi-journée, elle avait recueilli près de 28.000 signatiures.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Gustavo a été tué a priori à coup de pierres et de pics à glace.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-