Habitué à sentir ses chaussettes sales, il développe une infection des poumons

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Habitué à sentir ses chaussettes sales, il développe une infection des poumons

Publié le 19/12/2018 à 12:04 - Mise à jour à 12:10
© BORIS HORVAT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un Chinois de 37 ans a été hospitalisé pour une infection des poumons. Celle-ci aurait été provoquée par une mauvaise habitude qu'il avait prise: sentir ses chaussettes sales.

Il avait une mauvaise habitude. Un chinois de 37 ans originaire de la province de Fujian, dans le sud-est du pays, a été hospitalisé pour une sévère infection des poumons. Le New Straits Times, un média malaisien, a révélé cette surprenante affaire dimanche 16.

Le père de famille prénommé Peng, s'est donc rendu à l'hôpital. Il souffrait alors de fortes douleurs à la poitrine et d'une toux persistante. Les médecins l'ont alors immédiatement examiné. Pensant à une pneumonie, ils lui ont alors prescrit des médicament en conséquence.

A voir aussi: Un ado s'enfonce 20cm de câble USB dans le pénis (vidéo)

Sauf que les symptômes n'ont pas disparu, il est alors retourné à l'hôpital pour se faire à nouveau examiner. Il a alors passé une radio et c'est là que les médecins ont découvert qu'il souffrait d'une infection pulmonaire.

Mais c'est certainement la cause de cette pathologie qui a le plus surpris le personnel hospitalier. En effet, cette infection est due à une mauvaise habitude qu'avait le père de famille: sentir ses chaussettes en rentrant du travail.

C'est cette pratique quotidienne qui a en effet provoqué la maladie. En respirant certains champignons microscopiques logés dans les fibres de ses chaussettes se sont déplacés jusque dans les poumons du patient.

Peng, qui manquait de sommeil, avait donc un système immunitaire faible et l'infection a pu se développer dans ses poumons.

Maintenant qu'il a été diagnostiqué, il est toujours à l'hôpital et devrait bientôt être rétabli. En espérant qu'il cesse de renifler ses chaussettes sales à l'avenir.

A lire aussi:

Une présentatrice météo se suicide après une opération ratée des yeux

"Complexé" par son pénis, il cache une caméra dans les toilettes des hommes

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le patient atteint d'une infection des poumons avait l'habitude de renifler ses chaussettes sales.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-