Handicap: une femme en fauteuil roulant oubliée dans le train par les agents SNCF

Handicap: une femme en fauteuil roulant oubliée dans le train par les agents SNCF

Publié le 11/08/2017 à 07:26 - Mise à jour à 07:29
©Ansotte/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Alors qu'elle devait se rendre mardi à Grenoble depuis Vintimille (Italie), une jeune femme handicapée a été oubliée dans le train par des agents de la SNCF. Lors de sa correspondance à Avignon, personne n'est venue la chercher et elle s'est finalement retrouvée à Paris.

Elle a fait plus de 500 kilomètres de plus. Alors qu'elle devait se rendre à Grenoble depuis Vintimille (Italie), une jeune femme handicapée a été oubliée dans le train par des agents de la SNCF. Les faits se sont déroulés mardi 8. Ce jour-là, Emmanuelle devait prendre sa correspondance à Avignon. Et pour que tout se passe correctement, la jeune femme, qui se déplace en fauteuil roulant électrique, avait souscrit à l'offre "Accès Plus" de la SNCF, une option permettant à toute personne en situation de handicap d'être prise en charge du début à la fin de son voyage en train.

Seulement voilà: lorsqu'elle s'est retrouvée en gare d'Avignon, là où elle devait faire son transfert pour Grenoble, personne n'est venu la chercher. Et ce qui devait arriver arriva. Après trois minutes d'arrêt, les portes se sont refermées et le train est reparti pour…Paris. Là-bas, la mésaventure a continué: aucun agent de la SNCF n'avait était prévenu de sa présence. C'est finalement un passager qui leur a fait part de la situation. Agée de 28 ans, la jeune femme a finalement pu rentrer chez elle le jour-même, à 21h au lieu de 16h. Et ce, "sans avoir vu la Tour Eiffel", a-t-elle précisé avec humour sur son blog, là où elle a raconté sa journée "exténuante et angoissante".

Contactée par France3, la SNCF a avoué qu'il y avait eu un "bug dans le système". La compagnie ferroviaire a expliqué que des agents étaient bien présents à l'accueil dans le hall de  la gare d'Avignon pour la prendre en charge mais qu'ils ne savaient pas qu'elle se trouvait dans le train Vintimille/Paris. Elle a également déclaré qu'elle avait pris contact rapidement avec Emmanuelle.

Pour rappel, le service "Accès Plus" de la SNCF s'adresse à toute personne présentant une incapacité physique, mentale, intellectuelle ou sensorielle, permanente ou temporaire, dont l’interaction avec divers obstacles peut empêcher sa pleine et effective utilisation des transports sur la base de l’égalité avec les autres voyageurs. Mais aussi à toute personne dont la mobilité lors de l’usage des transports est réduite en raison de son âge.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une jeune femme handicapée a été oubliée dans le train par des agents de la SNCF.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-