Harcèlement et agression sexuelle: 53% des Françaises en ont déjà été victimes

Harcèlement et agression sexuelle: 53% des Françaises en ont déjà été victimes

Publié le 20/10/2017 à 07:26 - Mise à jour à 07:33
© TIMOTHY A. CLARY / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Selon un sondage Odaxa-Dentsu Consulting réalisé pour Franceinfo et "Le Figaro" et dont les résultats ont été publiés ce vendredi, près de 53% des Françaises ont déjà été victimes de harcèlement ou d'agression sexuelle au moins une fois dans leur vie.

Les langues se délient depuis la révélation de l'affaire Weinstein, le producteur américain accusé de harcèlements, agressions ou viols. Sur les réseaux sociaux et notamment via le hashtag "balance ton porc", elles sont nombreuses à avoir témoigné des harcèlements sexuels dont elles ont été victimes. Et à en croire les résultats d'un sondage Odaxa-Dentsu Consulting réalisé pour Franceinfo et Le Figaro, l'ampleur de ces agressions est importante voire affolante.

En effet, d'après cette étude publiée ce vendredi 20, près de 53% des Françaises ont déjà été victimes de harcèlement ou d'agression sexuelle au moins une fois dans leur vie, un fléau qui est aujourd'hui mis sur la table: il est perçu comme un problème "important" en France pour 91% des Français, et comme "très important" par 56% des Françaises dont 61% des jeunes femmes âgées de moins de 35 ans.

Ainsi, dans ce contexte, le gouvernement a annoncé en début de semaine qu'il préparait pour l'an prochain un projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles, une initiative largement soutenue par la population: au total, 80% des Français estiment qu’il est nécessaire de voter une nouvelle loi pour verbaliser le harcèlement sexuel de rue.

Ce sondage a également mis en lumière les comportements inacceptables, qui révèlent du harcèlement ou de l'agression sexuelle, mais aussi ceux que les Français(es) acceptent ou tolèrent. Ainsi, 84% d'entre eux sont favorables aux "compliments sur le physique", mais sont plus partagés sur sifflement dans la rue (53%).

En revanche, ils sont quasiment unanimes concernant "la main aux fesses" ou sur le fait d'"user de sa position hiérarchique" ou de "menacer quelqu’un" afin d'obtenir des faveurs sexuelles. Pour 95 à 98% des Français, ces comportements relèvent du harcèlement ou de l’agression sexuelle.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'agression sexuelle et le harcèlement sont perçus comme des problèmes "importants" en France pour 91% des Français.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-