Hasna Aït Boulahcen devrait finalement être inhumée en France

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Hasna Aït Boulahcen devrait finalement être inhumée en France

Publié le 10/03/2016 à 15:04 - Mise à jour à 15:15
©Rex/Shutterstock/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Hasana Aït Boulahcen, tuée dans l'assaut de Saint-Denis, devrait être inhumé en France, a fait savoir l'avocat de sa famille. Cela en raison de la lenteur des autorités marocaines.

Le corps d'Hasna Aït Boulahcen, tuée dans l'assaut de la "planque" des djihadites le 18 novembre dernier, devrait finalement être inhumée en France révèle ce jeudi le site MyTF1. La seule femme reliée aux attentats du 13 novembre devait être inhumée au Maroc, son pays d'origine, selon le souhait de sa famille. Mais face à la lenteur des autorités marocaines, l'enterrement devrait avoir lieu en France.

"L'inhumation d'Hasna se fera dans les prochains jours dans un lieu tenu secret. Concernant la date exacte, tout dépendra des pompes funèbres", a déclaré à MyTF1, Fabien Ndoumou, avocat de la famille de la victime.

Dans une interview accordée au Parisien et parue ce jeudi, la soeur d' Hasna Aït Boulahcen avait fait part de son souhait de la voir inhumer "quelque part en France". Mais il n'y aurait pas de lien entre ces déclarations et le choix de la famille selon Me Ndoumou.

La question de l'inhumation des personnes soupçonnées ou convaincues de terrorisme reste délicate et s'était déjà posée pour les frères Kouachi, Amedy Coulibaly (les auteurs des attentats de janvier 2015) et plus récement pour deux des auteurs des attentats du 13 novembre, Samy Amimour et Omar Mostefaï.

La loi permet à un maire de refuser l'inhumation d'une personne dans le cimetière de sa commune, sauf si elle y résidait, si elle y est morte ou encore si le caveau familial s'y trouve.

Hasna Aït Boulahcen est suspectée d'avoir jouer un rôle important afin de trouver un abris pour plusieurs membres du commando terroriste, notamment son cousin et planificateur présumé des attaques, Abdelhamid Abaaoud. Selon la sœur de la jeune femme, c'est cet homme qui l'aurait poussé à la radicalisation alors qu'elle avait un style de vie bien éloigné de la charia dans sa jeunesse. Sa famille la considère comme une victime et a porté plainte contre X.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La soeur d'Hasna Aït Boulahcen a déclaré souhaiter qu'elle soit enterrée en France.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-