Haut-Rhin : un compteur Linky prend feu après son installation

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 26 juillet 2019 - 13:32
Image
La Cnil a épinglé mardi Direct Energie sur son utilisation du compteur électrique connecté Linky
Crédits
© DAMIEN MEYER / AFP/Archives
Un compteur Linky a pris feu la nuit après son installation dans une propriété du Haut-Rhin.
© DAMIEN MEYER / AFP/Archives

Le 12 juillet dernier un compteur électrique Linky qui venait d'être installé à Herrlisheim-près-Colmar dans le Haut-Rhin. Ce nouvel incident vient alimenter le débat déjà vif autour de ces compteurs intelligents controversés.

"Heureusement que ce n’était pas dans l’habitation", a estimé un résident de la rue de la Gare d'Herrlisheim-près-Colmar, dans le Haut-Rhin, après l'incendie du compteur Linky qui venait d'être installé.

Le 11 juillet dernier, un agent Enedis a en effet doté cet Alsacien d'un compteur nouvelle génération d'Enedis.

Si le boitier vert est sujet à controverses, l'homme lui a assuré n'avoir jamais été un "anti-linky" passionné. "Je n’avais aucun a priori sur les éventuels dangers de ce compteur qui font polémique, mais aujourd’hui j’ai beaucoup de mal à croire que ce serait un malheureux hasard", a-t-il expliqué dans les colonnes des Dernières nouvelles d'Alsace.

A voir aussi: Enedis: peut-on refuser le compteur Linky?

Dans la nuit suivant l'installation, le boitier vert a pris feu. "Heureusement", il a été installé dans un coffret situé dans un muret entre sa propriété et le jardin de son voisin.

Cet habitant d'Herrlisheim-près-Colmar a tout de même été rapidement alerté. "J’ai été réveillé par le bruit de l’incendie, il fallait entendre comme ça pétaradait, et voir l’épaisse fumée qui sortait!", a-t-il indiqué. Et en effet, des câbles ont grillé dans la partie basse du compteur.

Le feu a cependant pu être rapidement éteint et l'entreprise Enedis est vite intervenue pour procéder aux réparations de la partie basse de l'appareil, l'autre partie étant jugée "intact".

"Ce feu aurait très bien pu se produire à un tout autre moment qu’après l’installation du Linky. Il s’agit clairement d’un problème de réseau, de type court-circuit ou surchauffe, en amont du compteur", a de son côté fait savoir un responsable de l’agence territoriale Alsace d’Enedis.

Pour ce dernier, l'agent Enedis qui avait installé le compteur n'a pas commis d'erreur. "Voilà quelques années, des expertises avaient montré qu’un mauvais serrage de certains raccordements pouvait provoquer des feux, mais depuis tous nos poseurs sont équipés de tournevis dynamométriques, ce qui était le cas à Herrlisheim". Pas de quoi s'inquiéter donc selon Enedis, un avis que peine à partager l'homme qui a vu son compteur prendre feu.

A lire aussi:

Finistère: le Conseil d'Etat rejette le recours d'une commune contre les compteurs Linky

Loiret: le compteur Linky explose, la maison prend feu

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
19/07 à 17:30
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.