Haute-Garonne: le père de Mohamed Merah interpellé pour séjour irrégulier

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Haute-Garonne: le père de Mohamed Merah interpellé pour séjour irrégulier

Publié le 05/06/2015 à 12:50 - Mise à jour à 13:23
©Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): Pierre Plottu

-A +A

Les policiers ont interpellé Mohamed Benalel Merah, le père du tueur au scooter, ce vendredi matin près de Toulouse. Les autorités ayant refusé de renouveler son titre de séjour, il était en situation irrégulière.

Il était revenu en France depuis le début de l'année. En situation irrégulière depuis le 9 mai suite au refus des autorités de renouveler son titre de séjour, le père de Mohamed Merah, le tristement célèbre tueur au scooter de 2012, a été interpellé ce vendredi matin. Selon une source proche du dossier citée par Le Monde, il aurait été arrêté non loin du cimetière de Cornebarrieu, près de Toulouse, où a été inhumé son fils.

Revenu en toute discrétion à Toulouse en début d'année selon les informations de RTL, ce ressortissant algérien voulait renouveler sa carte de résident français de 10 ans qui arrivait à expiration. Pour autant, arguant du fait qu'il était "plutôt installé en Algérie", les autorités ont rejeté sa demande. Une décision qui "vaut obligation de quitter le territoire", avait assuré Bernard Cazeneuve le 2 juin. Interrogé à l'Assemblée nationale lors des questions au gouvernement, le ministre de l'Intérieur avait également ajouté que "cette obligation est désormais exécutoire et sera exécutée".

Mohamed Benalel Merah a ainsi été interpellé par les hommes de la police aux frontières (PAF), ce vendredi matin. En milieu de journée, il était toujours entendu par les policiers dans le cadre d'une procédure de droit au séjour. Son expulsion rapide pourrait être décidée, bien que les autorités n'aient pas encore, ce vendredi midi, communiqué sur le sujet.

Entre le 11 et le 19 mars 2012, son fils Mohamed Merah avait assassiné trois militaires, trois enfants et un enseignant juifs à Toulouse et Montauban, avant d'être abattu par les forces de police à l'issue d'un siège de plus de trente heures de son domicile, le 22 mars 2012. 

Le père de Mohamed Merah avait par la suite accusé les hommes du RAID d'avoir "éliminé" son fils lors de cet assaut. Mohamed Benalel Merah avait également déposé une plainte pour meurtre contre la police, disant avoir des vidéos prouvant ses affirmations. Des images qu'il n'a toutefois jamais communiquées à la justice.

 

 

Auteur(s): Pierre Plottu


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Mohamed Benalel Merah avait accusé les policiers d'avoir "éliminé" son fils, le tueur au scooter de Toulouse.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-