Haute-Loire: un homme mort, attaqué par des abeilles et piqué une centaine [MAJ]

Haute-Loire: un homme mort, attaqué par des abeilles et piqué une centaine [MAJ]

Publié le 03/07/2019 à 07:39 - Mise à jour à 11:59
© SYLVAIN THOMAS / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Mardi 2, un homme de 70 ans a été attaqué par un des abeilles particulèrement agressives, alors qu'il se promenait. Son épouse et même une demi-douzaines de pompiers venus l'aider ont été également été touché piqué à de multiples reprises.

 

De l’aveu même des secours, ils n’avaient "jamais vu ça". Un homme est actuellement entre la vie et la mort après avoir été attaqué par des milliers d’abeilles lors d’une promenade comme le rapporte l’Agence France Presse.

Les faits se sont déroulés mardi 2 sur la commune de Brignon en Haute-Loire. La victime, un homme de 70 ans, se promenait avec son épouse de 52 ans lorsqu’ils ont été attaqués par un nuage d’abeilles particulièrement agressives. L’homme a été piqué une centaine de fois, notamment dans la bouche.

Mise à jour à 11h58: Le septuagénaire est finalement décédé des suites de ses blessures

Les détails font d’ailleurs froid dans le dos: si le pronostic vital est engagé, l’homme a pu être secouru grâce à un apiculteur venu enfumer les abeilles pour les chasser. Mais c’est une scène cauchemardesque à laquelle ont été confrontés les pompiers : le septuagénaire avait le corps entièrement recouvert d’abeilles (son épouse, elle, était partiellement recouverte). Les hyménoptères ont même gêné l’intervention en tapissant l’intérieur du véhicule de secours qui a dû être enfumé.

Les pompiers eux-mêmes ont été attaqués, six d’entre eux souffrant de dizaines de piqûres. L’un des secouristes a même fait un malaise.

Lire aussi: Sa paupière est gonflée, l'ophtalmologue découvre 4 abeilles dans son orbite

L’agressivité des abeilles pourrait s’expliquer par la conjonction de l’activité de l’apiculteur et d’un temps orageux. Les victimes seraient malheureusement passées par là, au moment où les insectes étaient susceptibles d’attaquer le premier venu.

Hors cas d’allergie, une piqûre d’abeille est sans danger pour la santé, au-delà du désagrément de la douleur. Il est recommandé cependant d’être attentif à une réaction trop vive en cas d’atteinte à la gorge ou à la bouche, voire de se rendre à l’hôpital au-delà d’une vingtaine de piqûres.

Voir aussi:

Pesticides: les abeilles deviennent accrocs aux néonicotinoïde

Désemparés, des apiculteurs contraints de réduire en cendres leurs abeilles

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les abeilles ont attaqué les promeneurs.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-