Haute-Loire: un bébé de 16 mois tué par un âne

Haute-Loire: un bébé de 16 mois tué par un âne

Publié le 17/09/2015 à 14:44 - Mise à jour à 14:57
©Gile Michel/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): PP
-A +A

Un enfant âgé de 16 mois a été tué d'un coup de sabot par un âne, lundi 14 en Haute-Loire. Le petit avait échappé à la surveillance de ses parents puis s'était approché de l'animal appartenant à la famille et se trouvant dans le jardin de la propriété.

Le bambin avait échappé à la surveillance de ses parents. Un bébé de 16 mois est mort après avoir reçu un coup de sabot par un âne, lundi 14 en Loire-Atlantique, rapporte notamment Le Progrès. L'animal appartenait à la famille.

Il était aux alentours de midi, lundi 14 au lieu-dit Allot dans la commune de Frugières-le-Pin (située à une soixantaine de kilomètres au sud de Clermont-Ferrand), lorsque le drame est survenu. L'enfant, dont ni l'identité ni le sexe n'ont été révélés par les secours, jouait dans le jardin de la maison familiale avec ses parents. C'est alors que, suite à un moment d'inattention de la part de ces derniers, il s'est approché de l'enclos de l'âne, situé tout près.

Sans que l'on sache encore pour quelle raison, l'animal aurait alors eu un mouvement de peur et donné un violent coup de sabot au petit. Malgré l'intervention rapide des pompiers, prévenus par les parents, puis des hommes du Service médical d'urgence régional (SMUR), l'enfant, touché à la tempe, n'a pu être réanimé. Il est décédé sur place des suites de ses blessures.

Une enquête a été ouverte par les gendarmes de la communauté de brigades de Brioude (Haute-Loire). Selon Le Progrès, les premiers éléments recueillis sur place par les militaires confirmeraient la piste d'un drame accidentel.

 

 

Auteur(s): PP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les secours n'ont pu réanimer l'enfant, touché à la tempe.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-