Hautes-Alpes: un bébé découvert dans un sac près de poubelles

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Hautes-Alpes: un bébé découvert dans un sac près de poubelles

Publié le 11/10/2018 à 20:46 - Mise à jour à 20:47
© DIDIER PALLAGES / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un bébé âgé de seulement quelques jours a été retrouvé dans un cabas à proximité de poubelles à Briançon vendredi dernier. Un couple a été interpellé mais ils nient être les parents de la petite fille qui est en bonne santé.

Un bébé a été découvert dans un cabas à proximité des conteneurs d'un immeuble de Briançon, en Haute-Savoie, vendredi 5. La petite fille âgée de seulement quelques jours était toujours en vie et était emmitouflée dans des couvertures.

Un mot accompagnait la petite abandonnée. Il demandait à celui qui trouverait le bébé de bien vouloir le remettre aux services sociaux.

Une enquête a été ouverte pour découvrir l'identité des parents de la petite fille. Ainsi, un couple a été arrêté et placé en garde à vue mardi 9.

A voir aussi: Ils laissent leur bébé mourir de faim car "seul Dieu peut soigner les malades"

Mais ceux qui ont assuré ne pas être les parents du bébé ont finalement été remis en liberté sur ordre du parquet. "Les deux suspects nient être les parents de cet enfant, des examens ADN devraient le déterminer dans les prochains jours", a indiqué Raphaël Balland, procureur de la République de Gap, au Dauphiné Libéré.

Selon les enquêteurs, le sac où se trouvait le bébé aurait tout d'abord été placé en face d'une porte avant d'être déplacé à plusieurs reprise pour finalement finir près des poubelles de l'immeuble.

En attente des résultats des tests ADN, les recherches se poursuivent donc à Briançon pour retrouver les parents du bébé. La petite fille est quant à elle en bonne santé mais son état nécessite tout de même des soins à l'hôpital.

"Toute personne en possession d’informations précises susceptibles de participer à la recherche de la vérité est invitée à se faire connaître auprès du commissariat de Briançon", a rappelé le procureur.

A lire aussi:

Le bébé meurt ligoté dans son lit: les parents devant la justice

Un jeune homme accusé de viol et violences sur un bébé de 15 jours

Bébé décapité pendant l'accouchement: la mère témoigne et continue le combat

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un couple a été interpellé mais ils nient être les parents du bébé abandonné.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-