Hautes-Pyrénées: un minibus avec sept enfants à bord tombe dans un ravin

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Hautes-Pyrénées: un minibus avec sept enfants à bord tombe dans un ravin

Publié le 17/07/2017 à 14:37 - Mise à jour à 14:42
©Gendarmerie des Hautes-Pyrénées/Facebook
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dimanche en début de soirée une famille nombreuse a été victime d'un accident sur la route de Cauterets, dans les Hautes-Pyrénées. Leur minibus a fait une sortie de route et fait une chute de dix mètres dans un ravin. Les deux parents et leurs sept enfants, qui revenaient d'un pèlerinage à Lourdes, s'en sont tous sortis indemnes.

Un miracle semble s'être produit sur la route de Cauterets dans les Hautes-Pyrénées. Deux parents et leurs sept enfants ont fait une sortie de route et leur minibus est tombé dans un ravin de dix mètres. Après un pèlerinage à Lourdes, une famille d'Indre-et-Loire retournait à Cauterets où la mère suivait une cure thermale dimanche 16 vers 20h.

A seulement quatre kilomètres de l'arrivée le père, qui conduisait le véhicule, s'est endormi laissant la voiture quitter la route et finir sa course au fond d'un ravin, dix mètres plus bas a rapporté La Dépêche du Midi. Le minibus est tombé dans le jardin de la seule habitation des gorges de Pierrefite en évitant tous les arbres sur son chemin et même le garage de la maison à la fin de la chute.

Tous les passagers sont sortis eux même de la voiture et aucun n'a été blessé, c'est même le père de famille, cette fois-ci bien réveillé qui a appelé les secours. Pas moins d'une vingtaine de pompiers ont été mobilisés suite à l'accident parmi eux les secours routiers en ravin et le GRIMP (le groupement de reconnaissance et d'intervention en milieux périlleux).

L'intervention n'a été classée qu'en "urgence relative", alors que l'accident aurait pu être un drame, heureusement la faible vitesse à laquelle roulait le conducteur au moment de la sortie de route a joué en la faveur des passagers. Seuls deux enfants, le plus jeune de la fratrie âgé de onze mois et l'un de ses aînés ont dû passer des examens à l'hôpital de Lourdes, par précaution.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Personne n'a été blessé dans l'accident.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-