Hautes-Pyrénées: un skieur se tue en speed riding

Auteur(s)
MM
Publié le 22 décembre 2014 - 10:52
Image
Un pratiquant de speed riding.
Crédits
©Capture d'écran Twitter
Le speed riding est une discipline qui allie ski et parapente.
©Capture d'écran Twitter
Un jeune homme de 30 ans a trouvé la mort dimanche après-midi dans les Hautes-Pyrénées. Il est décédé en pratiquant du speed riding, une discipline mêlant ski et parapente.

Entre le Pic du Midi et le col de Sencours, dans les Hautes-Pyrénées (65) un jeune homme d'une trentaine d'années est décédé, des suites d'une grave chute, indique dimanche 21 au soir France 3. La victime pratiquait le speed riding en hors piste, une discipline alliant le ski et le parapente. Les secours n'ont pas pu le réanimer. 

Dans l’après-midi, "à sa seconde descente, il a chuté pour une raison encore inexpliquée, a été emporté par sa voile sur 300 mètres de dénivelé et a heurté un rocher", a rapporté un des sauveteurs en montagne de la police. Ce sont les CRS de la section de Gavarnie qui ont tenté de porter secours au skieur accidenté à l'aide d'un hélicoptère. Malheureusement, une fois sur place, les soigneurs n'ont pas pu réanimer le jeune homme.

Un fait divers dramatique qui s'inscrit dans un week-end tragique pour les amateurs de sports de neige. Dans les Pyrénées-Atlantiques (64), quatre skieurs blessés après des chutes et glissades à la station de Gourette, ont été évacués par hélicoptère. Parmi les blessés, figure un enfant de huit ans qui a été retrouvé inconscient et qui souffrirait un important traumatisme crânien. Si son état est jugé préoccupant par les médecins, ces jours ne seraient toutefois pas en danger. Parmi les autres blessés secourus par le Peloton de gendarmerie de haute montagne d'Oloron-Sainte-Marie, on trouve également un adulte qui souffre d'une fracture du fémur.

Selon toute vraisemblance, les skieurs ont glissé sur une neige très dure et ont chuté au contrebas d'une piste.

 

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don