Hauts-de-Seine: un enfant de 4 ans chute de 5 étages

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Hauts-de-Seine: un enfant de 4 ans chute de 5 étages

Publié le 15/08/2018 à 12:52 - Mise à jour à 12:57
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un petit garçon est tombé du cinquième étage d'un immeuble lundi à Clamart dans les Hauts-de-Seine. Il avait escaladé la rambarde du balcon de l'appartement où il habitait alors qu'il avait échappé à la surveillance de ses parents. Grièvement blessé, il a été transporté à l'hôpital Necker à Paris.

Il a fallu quelques secondes d'inattention pour que le pire arrive. Un petit garçon de quatre ans a fait une chute de cinq étages lundi 13 au soir à Clamart dans les Hauts-de-Seine. Le garçon avait escaladé la rambarde du balcon de son domicile.

Il aurait échappé à la surveillance de ses parents et aurait profité d'un courant d'air pour se faufiler sur le balcon. Sa mère préparait le dîner dans la cuisine et ses deux sœurs étaient dans le salon en train de regarder la télévision.

Les faits se sont déroulés peu avant 20h. "Une voisine est venue m’alerter. Elle avait entendu un boum et le cri de la mère du petit. Elle est allée à sa fenêtre et a aperçu le petit garçon en contrebas", a expliqué au Parisien la gardienne de l'immeuble situé dans la rue de Bretagne.

A voir aussi: Elle veut prendre un selfie au bord d'un lac et fait tomber son bébé à l'eau

Le petit s'est écrasé contre les plaques de béton de la terrasse du rez-de-chaussée. "La locataire de ce logement n’est pas là en ce moment. Mais heureusement, j’avais les clés", a indiqué la gardienne, encore choquée.

C'est elle et une autre voisine qui ont prévenu les secours qui sont arrivés très rapidement sur place. l'enfant, encore conscient jusque là, a été placé dans un coma artificiel et transporté en urgence à l'hôpital Necker, dans le 15ème arrondissement de Paris.

Le petit a finalement été opéré du cerveau: l'intervention s'est bien déroulée. Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les circonstances de cette chute. Les policiers penchent pour une cause accidentelle car aucun dysfonctionnement au niveau de la rambarde du balcon n'a été constaté.

Les faits ont beaucoup choqué la famille mais aussi le voisinage de ce petit garçon "tellement gentil et souriant". La mairie de la ville a donc mis en place une cellule de soutien psychologique pour ceux qui en ressentiraient le besoin.

A lire aussi:

Le drone repéré à proximité du fort de Brégançon, neutralisé, est "tombé à l'eau"

Isère - des étudiants tombent sur des ossements humains

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le petit qui a chuté de cinq étage a été opéré du cerveau.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-