Hérault: il se tue en donnant un coup de pied dans une vitre

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Hérault: il se tue en donnant un coup de pied dans une vitre

Publié le 21/06/2017 à 13:08
©JeanbaptisteM/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme d'une trentaine d'années est mort à Bassan, dans l'Hérault, dans la nuit de lundi à mardi. Lors d'une dispute conjugale, il a donné un coup de pied dans une vitre, il est mort des suites de ses blessures.

A Bassan, à une dizaine de kilomètres de la ville de Béziers dans l'Hérault, un homme de 31 ans a trouvé la mort dans la nuit de lundi 19 à mardi 20 suite à une dispute conjugale visiblement houleuse. Alors qu'il se querellait avec sa compagne, l'homme a donné un violent coup de pied dans une vitre. Sous le choc, la baie vitrée de la salle à manger de leur logement a cédé, selon le Midi Libre, qui rapporte cette affaire.

Mais des éclats de verre ont touché le trentenaire et l'un des morceau lui a alors sectionné "très profondément" l'artère fémorale. Cette artère est située entre la hanche et le genou, dans la cuisse donc. C'est l'une des plus importantes du corps humain, qui en est composé de deux, de chaque côtés. Elles permettent d'irriguer les hanches et tous les membres inférieurs grâce à des branches qui poursuivent l'irrigation en sang des membres du corps, jusqu'aux pieds.

L'homme est donc mort en quelques minutes à peine après avoir perdu beaucoup de sang. Très choquée, sa femme n'a rien pu faire excepté appeler les secours. Les sapeurs-pompiers de l'Hérault et une équipe médicale sont arrivés sur les lieux peu après deux heures du matin mais l'homme était déjà décédé et le médecin n'a pu que constater la mort de la victime. Une autopsie va tout de même être pratiquée à la demande du professionnel pour définir exactement les causes et l'heure de la mort du trentenaire. La concubine de l'homme a été entendue par les gendarmes de Béziers à titre de témoin.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme s'est vidé de son sang en quelques minutes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-