Hérault: son teckel se fait massacrer par des chiens de chasse

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Hérault: son teckel se fait massacrer par des chiens de chasse

Publié le 10/10/2018 à 11:45 - Mise à jour à 12:04
©Wikimedia Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un couple qui promenait le petit chien de sa fille a assisté impuissant à l'attaque de ce dernier par des chiens de chasse samedi à Frontignan. Le petit teckel a succombé à ses blessures.

C'est une scène particulièrement violente et choquante à laquelle a assisté une petite famille samedi 6 à Frontignan dans l'Hérault. Un couple se promenaient avec un jeune teckel de deux ans, Natsu, appartenant à sa fille prénommée Agathe lorsque le petit chien a été attaqué par une meute de chiens de chasse.

Selon Midi Libre, qui révèle l'information, les trois molosses ont surgi d'un fourré situé en contrebas du chemin et ont sauté sur le malheureux Natsu. Il s'agissait probablement de chiens de chasse au sanglier "frénétiques et amaigris" selon les parents d'Agathe. Le petit chien a bien tenté de se réfugier auprès de ses maîtres mais les animaux ont continué à le mordre malgré les coups et les cris du couple qui ont tenté de les faire fuir. Même l'usage d'une bombe au poivre n'a pas réussi à les disperse. Seul des jets de pierres ont mis fin à l'attaque d'un rare violence.

Lire aussi - Chasse: un cerf s'introduit dans un jardin pendant une battue, il est abattu

"Sous les assauts répétés et les morsures de ses assaillants, Natsu finit par se coucher et ne plus bouger, à bout de force, catatonique", précise le quotidien. Et d'ajouter: "Mené chez le vétérinaire, Natsu sera euthanasié vers 10 h du matin. Présentant de multiples morsures profondes, la nuque brisée". La mère d'Agathe a également été légèrement mordue par un des chiens. Elle a pu prendre une photo de la scène.

Du fait de son caractère choquant, la rédaction de France-Soir a choisi de ne pas diffuser le cliché de l'agression du pauvre animal. Elle est disponible sur le post Facebook de sa maîtresse (à voir en cliquant ici, contenu violent). "J’ai posté la photo sur Facebook pour tenter d’identifier ces chiens. Pour que d’autres maîtres n’en fassent les frais. Je n’ai rien contre les chasseurs en général et tiens vraiment à préciser que je ne fais pas d’amalgame. Je ne pensais pas que les réactions seraient aussi violentes", a expliqué la jeune femme. Des internautes ont en effet appelé à s'en prendre au propriétaire des chiens, tandis que d'autres ont dénoncé une infox visant à s'attaquer aux chasseurs.

La famille a porté plainte au commissariat. Elle a appris qu'une battue aux sangliers était organisée à l'heure de l'attaque sur la commune voisine de Balaruc. Mais ni les chiens, qui portaient des GPS et des colliers fluos, ni les maîtres n'ont encore pu être identifiés.

Voir:

Limoges: un chasseur de faisan blesse grièvement une fillette de 10 ans

Son chien dévore des mouchoirs et des sous-vêtements, le chasseur le tue 

Pour venger son chat, il tue son voisin au fusil de chasse

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le petit teckel a été tué par des chiens de chasse (image d'illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-