Hérault: un matador sévèrement blessé par un taureau lors d'une corrida, son pronostic vital engagé

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Hérault: un matador sévèrement blessé par un taureau lors d'une corrida, son pronostic vital engagé

Publié le 03/07/2017 à 18:59 - Mise à jour à 19:14
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le matador Tomas Cerqueira a été sévèrement blessé dimanche soir au cours d’une corrida organisée à Mauguio, près de Montpellier (Hérault). Alors qu'il s'apprêtait à mettre à mort le taureau, l'homme a reçu un violent coup de corne à la cuisse droite, provoquant chez lui des lésions internes et une importante perte de sang.

Il s'agit du deuxième accident en seulement trois semaines. Le matador Tomas Cerqueira a été sévèrement blessé dimanche 2 au soir au cours d’une corrida organisée à Mauguio, près de Montpellier (Hérault). Ce jour-là, alors qu'il s'apprêtait à mettre à mort le taureau, l'homme a reçu un violent coup de corne à la cuisse droite, provoquant chez lui des lésions internes et une importante perte de sang. Rapidement pris en charge, il a été conduit dans une clinique de Castelnau-le-Lez où il a été opéré pendant plusieurs heures. A son arrivée, son pronostic vital était engagé.

Ce n'est pas la première fois ces dernières semaines qu'un taureau blesse un matador. Le 17 juin dernier, un torero espagnol réputé, le Basque Ivan Fandiño, est décédé à l'hôpital de Mont-de-Marsan où il avait été transporté en urgence après avoir été encorné lors d'une corrida à Aire-sur-l'Adour (Landes). Agé de 36 ans, il avait été blessé par l'animal alors qu'il effectuait un quite (une passe avec une cape, NDLR) à l'un des taureaux de son compatriote Juan del Alamo. Il s'était alors pris les pieds dans sa cape et avait trébuché au sol où il avait été pris par le taureau qui l'avait encorné.

Pour rappel, les accidents de ce type se font rares en France. Le dernier en date remonte 1921, année où le matador espagnol, Isidoro Mari Fernando "Flores", avait trouvé la mort à l'arène de Béziers. Et si la corrida reste populaire dans le sud-ouest de la France, elle est aussi de plus en plus contestée. Une grande manifestation anti-corrida a d'ailleurs eu lieu le 3 juin à Nîmes.

Au mois d'avril, un sondage Ifop publié par l'Alliance anticorrida avait indiqué que 75% des habitants des départements concernés (Aude, Bouches-du-Rhône, Gard, Gers, Gironde, Hérault, Landes, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées et Pyrénées-Orientales) étaient contre cette pratique. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Tomas Cerqueira a reçu un violent coup de corne à la cuisse droite.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-