Hérault: une mamie tabasse un homme avec sa canne lors d'un loto

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Hérault: une mamie tabasse un homme avec sa canne lors d'un loto

Publié le 22/12/2016 à 15:39 - Mise à jour à 15:52
©Gérard Julien/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A Montagnac (Hérault), une octogénaire s'est battue avec un homme qui tentait de l'empêcher de frapper avec sa canne les autres participants à un loto. La victime, qui souffre d'une rupture du biceps, devra être plâtré plusieurs semaines avant de bénéficier d'une rééducation.

Vive altercation lors d'une partie de loto. A Montagnac, dans l'Hérault, une octogénaire s'est battue avec un homme qui tentait de l'empêcher de frapper avec sa canne les autres participants. Les faits se sont déroulés le 15 décembre dernier. Alors que des dizaines de personnes s'étaient réunis dans une salle pour jouer, une femme d'un certain âge est apparue, tapant sur les tables avec sa canne. "J'ai vraiment cru qu'elle allait taper sur la tête de mon beau-père qui est malade", a raconté  à Midi Libre Nadget Borga, une femme qui se trouvait sur place.

Face à la violence de la vieille dame, la trentenaire a tenté de la désarmer afin de protéger les autres, en vain. C'est alors que son compagnon, Jean-Michel Borga, est intervenu. "Pour lui faire lâcher sa canne, je l'ai prise par le revers de son blouson. Au moment où elle a commencé à lâcher la canne d'une main, j'ai senti le pommeau de canne sur mon bras droit. J'ai senti comme de l'électricité. Elle a réussi à donner une claque à ma compagne, par réflexe je lui ai donné une gifle", a-t-il raconté précisant qu'il était blessé au bras.

D'après ses déclarations, le quinquagénaire souffre d'une rupture du biceps et devrait être plâtré plusieurs semaines avant de bénéficier d'une rééducation. Reste désormais à savoir si le coup de canne était volontaire ou pas, ce que le médecin légiste devra déterminer.

Pour le moment, difficile de définir les raisons du comportement de la vieille dame. Mais selon la femme de la victime, ce n'est pas la première fois qu'elle se comporte de la sorte. "La femme à la canne est décrite comme violente par les victimes. On vient deux fois par semaine pour les lotos. Ça fait 50 ans qu'elle terrorise tout le village. Mon plus gros traumatisme, c'est que je ne pourrai jamais faire de mal à cette dame, elle est bien trop âgée", a-t-elle ajouté.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une partie de loto a mal tourné à Montagnac (Hérault).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-