Il chassait ses victimes sur des sites de jeux pour enfants, un dirigeant de Transdev mis en examen pour corruption de mineurs

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Il chassait ses victimes sur des sites de jeux pour enfants, un dirigeant de Transdev mis en examen pour corruption de mineurs

Publié le 18/07/2017 à 10:00 - Mise à jour à 10:10
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un dirigeant de la société Transdev a été mis en examen pour corruption de mineurs en fin de semaine dernière. Il est soupçonné d'avoir attiré ses jeunes victimes par le biais de sites de jeux pour enfants.

Le directeur du Grand Paris au sein de la direction Ile-de-France de la société Transdev a avoué aux enquêteurs son attirance pour les jeunes filles prépubères. Didier Fremaux, 68 ans, a été mis en examen et écroué en fin de semaine dernière pour des faits de corruption de mineurs. La justice lui reproche d'avoir poussé à l'exhibition sexuelle sur Internet via Skype pas moins de 24 adolescentes depuis 2010.

"Il incitait les enfants à basculer sur la plate-forme Skype, pour y mener une conversation vidéo. (...) Il parvenait à les manipuler et à les pousser à se dévêtir en même temps que lui, en face de la webcam", a expliqué une source proche du dossier au journal Le Parisien qui révèle l'affaire.

Un signalement avait été fait auprès de la plateforme Pharos par un modérateur d'un site de jeux pour enfants, Moviestarplanet.fr"qui a signalé le comportement suspect d'un usager à l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC)", précise le quotidien.

Le suspect, jusqu'alors parfaitement inconnu des services de police, a été interpellé le 12 juillet dernier à son domicile de Chambourcy avant de le placer en garde à vue à Viroflay par les enquêteurs de la sûreté des Yvelines. Lors de son audition au cours de laquelle iul est passé spontanément aux aveux, il a expliqué aux policiers "qu'il a développé une déviance sexuelle depuis l'époque de l'arrivée du minitel rose dans les foyers français". Il se serait inscrit sur la plateforme de jeu sur les conseils d'un autre internaute.

Toujours selon Le Parisien, le suspect "entretenait une relation affective avec une adolescente lyonnaise de 14 ans".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un signalement avait été fait auprès de la plateforme Pharos par un modérateur d'un site de jeux pour enfants, Moviestarplanet.fr.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-