Il brûle le sexe de sa compagne qu'il croit coupable d'adultère

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Il brûle le sexe de sa compagne qu'il croit coupable d'adultère

Publié le 05/10/2018 à 16:56 - Mise à jour à 17:01
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme a été placé en garde à vue jeudi soir dans le Doubs après avoir gravement blessé sa compagne qu'il pensait coupable d'adultère. Fou de rage, il a mis le feu à son sexe et lui a causé de graves brûlures.

Un homme a été arrêté et placé en garde à vue jeudi 4 au soir dans le Doubs après avoir agressé sa compagne qu'il pensait infidèle.

Selon L'Est Républicain, lorsque les gendarmes se sont rendu sur place, après avoir été prévenus par le voisinage suite aux cris de la victime, ils sont tombés sur un homme fou de rage, et une femme gravement blessée.

Son compagnon, persuadé qu'elle était coupable d'adultère, lui avait aspergé le sexe d'un liquide inflammable avant d'y mettre le feu, a expliqué le parquet de Besançon.

Le suspect avait quitté son travail quelques minutes plus tôt, après avoir menacé un collègue avec une arme à feu. Collègue qu'il pensait être l'amant de sa femme.

Quand il est rentré chez lui, il a violenté sa compagne et juré qu'il lui ferait du mal si elle n'avouait pas son aventure extraconjugale.

Apeurée, la victime a reconnu une relation adultérine. C'est à ce moment-là que son compagnon lui a littéralement mis le feu.

Lire aussi: souffrant d'acouphènes et dépressif, il poignarde sa compagne et se suicide

La jeune femme a été transportée à l'hôpital où les médecins lui ont prescrit dix jours d'interruption totale de travail (ITT) après l'avoir soignée.

L'homme a lui été arrêté immédiatement par les gendarmes et devait être présenté ce vendredi 5 à la justice en comparution immédiate, en vue d'une mise en examen pour cet acte de cruauté.

Et aussi:

Fellation fatale: il recouvre son sexe de cocaïne, sa partenaire trouve la mort

La Rochelle: il exhibe son sexe, elle frappe dessus avec un bâton

Var: ivre, il frappe sa compagne et tente de l'enterrer vivante

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme a été arrêté jeudi dans le Doubs pour avoir mis le feu au sexe de sa compagne, qu'il pensait infidèle.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-