Il coupe les cheveux de son ex au couteau et la force à manger ses cils et sourcils

Il coupe les cheveux de son ex au couteau et la force à manger ses cils et sourcils

Publié le 14/01/2019 à 10:02 - Mise à jour à 10:24
©Simon Law/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un Ecossais de 32 ans est accusé d'avoir séquestré son ex-compagne et de l'avoir torturée en lui coupant les cheveux au couteau, en l'épilant et en la forçant à manger ses cils et ses sourcils. Lors du procès, la victime a témoigné du calvaire subi.

Il n'a pas supporté la rupture et a fait vivre à son ex un cauchemar. Une femme a rapporté devant un tribunal l'enfer qu'elle a subi –et que la presse britannique a relayé –lorsque son ancien compagnon a décidé de la séquestrer, de l'humilier et de la torturer pour se venger.

Danielle Dodds explique qu'en novembre dernier son ancien petit ami, un certain Gary McNeill, un Ecossais de 32 ans, l'a enlevée à Linwood avant de la séquestrer et de lui faire subir des outrages d'une violence inouïe.

Son ancien compagnon lui a dans un premier temps arraché les cils et une partie des sourcils et a forcé la malheureuse à les ingérer. "J'ai essayé de garder ma bouche fermée le plus longtemps possible" explique la malheureuse qui a finalement été obligée d'avaler ce que son tortionnaire lui enfonçait dans la gorge.

Lire aussi - Coups de balai, brûlures de cigarette chevilles fracturées: prison ferme pour avoir torturé sa concubine

Mais la cruauté de l'accusé ne s'arrête pas là. Selon le témoignage de la jeune femme, son ex-compagnon l'a traînée jusqu'à la cuisine et l'a forcée à aboyer comme un chien. Puis, il s'est saisi d'un couteau expliquant qu'il allait lui faire une nouvelle "coupe". La malheureuse a vu alors son bourreau trancher avec la lame ses cheveux. Elle tentera de s'échapper mais son tortionnaire parviendra à la rattraper à peine sortie de la maison. Il la mettra ensuite à terre lui posant des "questions". "Pour chaque réponse qu'il n'aimait pas, il me frappait le visage. Cela a duré entre 30 et 45 minutes".

Elle parviendra à s'enfuir lorsque Gary McNeill l'autorisera à aller aux toilettes et s'endormira dans l'intervalle. La jeune femme partira et préviendra les secours mais n'osera pas rentrer chez elle tant que l'homme n'aura pas été arrêté.

A la barre, Gary McNeill a clamé son innocence. Le procès s'achèvera à la fin du mois.

Voir aussi:

Il bat sa sœur et torture sa compagne pour les punir de leur homosexualité

Un petit garçon torturé à mort par sa mère qui le pensait homosexuel

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La malheureuse victime a eu les cheveux coupés au couteau.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-