Il diffuse du porno le mettant en scène et envoie des SMS explicites à ses élèves: le prof de Perpignan au tribunal

Il diffuse du porno le mettant en scène et envoie des SMS explicites à ses élèves: le prof de Perpignan au tribunal

Publié le 08/12/2016 à 15:03 - Mise à jour à 15:17
©Fayolle Pascal/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un jeune professeur de français de Perpignan est jugé à partir de ce jeudi en correctionnelle pour avoir diffusé une vidéo porno le mettant en scène. Il aurait également envoyé des textos sexuellement explicites à ses élèves.

Ses dérapages incontrôlés l'ont conduit devant la justice. Un jeune professeur de français dans un collège de Perpignan est jugé à partir de ce jeudi 8 par le tribunal correctionnel de la ville pour "corruption de mineurs", à savoir sept jeunes garçons qui n'ont pour certains même pas encore 15 ans et pour une part ont été ses élèves. L'homme est accusé d'avoir diffusé une vidéo le mettant en scène de façon pornographique ainsi que de leur avoir envoyé des textos à caractère sexuel.

Les faits remonteraient à l'année scolaire 2015-2016. L'enseignant presque trentenaire aurait établi un lien ambigu avec certains de ses élèves, que ce soit par SMS ou encore via Facebook. Il lui est ainsi reproché d'avoir diffusé sur le réseau social des vidéos de lui nu ou presque nu et se mettant en scène dans des postures "impudiques", selon une source judiciaire citée par France 3 Languedoc-Roussillon.

L'accusé est également jugé pour avoir envoyé des messages téléphoniques explicitement sexuels aux parties civiles.

L'article 227-22 du code pénal stipule que la corruption de mineur de moins de 15 ans est passible de dix ans d'emprisonnement et d'un million d'euros d'amende. Le professeur, suspendu depuis la révélation des faits par le collège privé de Sain-Jean-Baptiste-de-la-Salle où il enseignait, a été laissé libre en attendant le verdict. Placé sous contrôle judiciaire depuis octobre 2016, il n'avait jusqu'ici aucun antécédent judiciaire.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le professeur de français risque 10 ans de prison.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-