Il emmenait sa fille de 8 ans dans ses maisons closes, Dodo La Saumure entendu par la police

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Il emmenait sa fille de 8 ans dans ses maisons closes, Dodo La Saumure entendu par la police

Publié le 13/07/2017 à 14:21 - Mise à jour à 14:53
©Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

L'ex-femme du désormais célèbre proxénète belge Dodo La Saumure a porté plainte contre lui en mars. Elle l'avait accusé d'avoir emmené leur petite fille de huit ans dans ses maisons closes. Mercredi, "La Voix du Nord" a révélé les mots de Dominique Alderweireld alors qu'il était entendu par la police.

Dodo La Saumure a encore des démêlés avec la justice et cette fois-ci, ils ne sont pas en lien avec l'affaire du Carlton de Lille. En effet, son ex-femme a porté plainte contre lui le 30 mars dernier. Elle l'accuse d'avoir emmené leur fille de huit ans dans ses maisons closes. La Voix du Nord a révélé les paroles des différents protagonistes qui ont été entendu par la police.

"En janvier, elle m'a dit qu'elle avait été sur le lieu de travail de son papa et qu'elle a vu des filles en string danser sur des tables et que plusieurs d'entre elles lui avaient donné de l'argent", a raconté Khadija au quotidien local. La maman, qui avait un temps travaillé aux côtés de Dominique Alderweireld, a expliqué qu'elle avait interdit à son ex-compagnon d'emmener leur enfant dans ses fameux "bars à champagne". "Dodo n'en fait qu'à sa tête (...). Malgré ça, il a continué à se rendre avec notre fille dans ses bars. (...) Emmener ma fille dans ce genre d'endroit je n'accepte pas", a confié celle qui, immédiatement après les révélations de sa fille est allée au commissariat de Charleroi pour porter plainte.

Sa petite fille lui aurait même raconté qu'elle aurait "dansé autour d'une barre tout en étant encouragé par les filles de Dominique". Cependant, la maman a tenu à souligner que l'enfant n'avait jamais assisté à des scènes de sexe ni vu de client, ce qui correspond aux dires du père qui martèle que les visites de sa petite tête blonde ne se faisaient qu'en "dehors des heures d'ouverture". Le père a d'ailleurs expliqué aux policiers qu'il estimait "n'avoir rien fait de mal".

Khadija a aussi confié que son ex mari insistait régulièrement pour emmener leur fille en vacances au ski ou encore en Espagne: "j'ai refusé car je sais très bien qu'il va l'emmener à nouveau dans un de ses bars. Elle en parle déjà assez et cela sans même lui poser de questions, ça doit lui trotter dans la tête surtout à son âge".

Dodo La Saumure pense lui que cette affaire a été montée par son ex-compagne pour lui nuire ajoutant que "depuis, elle refuse de me donner cette gosse et elle m'accuse de la maltraiter".

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La petite a été invitée à danser autour d'une barre selon sa mère.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-