Il fauche volontairement deux piétons et tue l'un d'eux

Il fauche volontairement deux piétons et tue l'un d'eux

Publié le 30/07/2019 à 12:56 - Mise à jour à 12:58
© PHILILPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme de 29 ans a été mortellement percuté dimanche dans le Doubs et son beau-frère blessé par un véhicule. Le conducteur a été interpellé. Selon les premiers éléments rapportés, il aurait agi après une première altercation.

Un individu a été interpellé et placé en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour homicide volontaire et tentative d'homicide suite à la mort d'un homme de 29 ans, percuté par une voiture dans la nuit de samedi à dimanche à Bethancourt, dans le Doubs.

Le suspect aurait reconnu être le conducteur en question et le caractère volontaire de son acte a été évoqué par le parquet. Ses motifs devaient encore être établis lundi alors que sa mise en examen n'avait pas encore été prononcée, mais la thèse du règlement de comptes après une première altercation serait privilégiée par les enquêteurs.

Voir: Vieilles Charrues: agression "gratuite" d'une rare violence en marge du festival

"Rapidement les premiers témoignages permettaient d'établir qu'une première altercation s'était nouée entre la victime, accompagnée de son beau-frère, et un premier groupe d'individus pour un motif pour l'heure non clairement déterminé", a fait savoir lundi le parquet de Montbéliard, cité par France Bleu.

Vers 2h40, peu après cette altercation "un véhicule C2 était arrivé et avait volontairement percuté Karim D. et son beau-frère sur le terre-plein latéral, occasionnant le décès (du premier) et des blessures à la cheville et à l'épaule sur son beau-frère".

Le conducteur avait ensuite pris la fuite. Un premier suspect avait été interpellé dimanche mais rapidement libéré. Le second suspect arrêté aurait donc avoué son implication. La suite des investigations devra établir l'aspect volontaire du geste.

Cela définira en effet si l'homme sera être poursuivi pour meurtre, punissable de 30 ans de prison, ou pour homicide involontaire, qui lorsqu'il implique un véhicule, peut entraîner une peine allant jusqu'à sept ans de prison.

Lire aussi:

Paris: un homme de la Garde républicaine soupçonné de viol

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le suspect aurait reconnu en garde à vue avoir percuté les deux hommes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-