Il fonce volontairement sur des piétons, tue son fils et blesse son ex

Il fonce volontairement sur des piétons, tue son fils et blesse son ex

Publié le 03/01/2019 à 13:46 - Mise à jour à 14:19
© Alex Edelman / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme, père d'un petit garçon de 2 ans, a délibérément foncé en voiture sur un groupe de piétons à Wiltz (Luxembourg) mercredi. Son fils fait partie des victimes. Il est décédé. La maman de l'enfant, dont le suspect est séparé, figure parmi les blessés.

Un homme de 47 ans, père d'un petit garçon de 2 ans, a volontairement foncé sur un groupe de cinq piétons mercredi 2 janvier à Wiltz au Luxembourg. Il a fauché deux femmes et leurs deux enfants qui étaient dans leurs poussettes, ainsi qu'un autre individu qui se trouvait un peu plus loin sur le trottoir.

Un enfant est décédé des suites de ses blessures. Il s'agit du fils du suspect, qui a été interpellé et doit être présenté ce jeudi 3 à un juge. Il est poursuivi pour "assassinat, meurtre et tentative de ces infractions", a précisé le parquet de Diekirch, qui a ordonné l'ouverture d'une enquête.

Les quatre autres victimes sont sérieusement blessées. Parmi elles se trouve donc la mère du petit garçon, qui est donc l'ex-compagne du quadragénaire.

La police a rapidement pris connaissance du passif de cette famille et a ainsi écarté la piste terroriste, privilégiant plutôt "un drame relationnel".

Lire aussi: il localise le téléphone de sa copine puis lui fonce dessus en voiture

Selon le quotidien d'informations locales Luxemburger Wort, la mère du garçon décédé, son amie et l'autre enfant ont dû être hospitalisés et n'étaient toujours pas ressortis mercredi soir. La gravité de leurs blessures n'a pas été communiquée.

L'autre homme blessé, qui n'était, lui, pas une connaissance du suspect, grièvement blessé, était également toujours hospitalisé mercredi soir.

Et aussi:

Ivre, le gilet jaune tire en l'air et fonce sur le barrage

Tokyo: un homme fonce en voiture dans la foule, neuf blessés

Montpellier: une voiture fonce plusieurs fois sur des Gilets jaunes (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme de 47 ans a tué son fils et blessé son ex-compagne mercredi soir en fonçant sur un groupe de piétons avec sa voiture, à Wiltz (Luxembourg).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-