On lui dérobe 115.000 euros d'or dans la rue, il s'accroche à la voiture du voleur

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

On lui dérobe 115.000 euros d'or dans la rue, il s'accroche à la voiture du voleur

Publié le 20/09/2018 à 09:17 - Mise à jour à 10:38
© Daniel ROLAND / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme qui avait pris rendez-vous à Paris via le site Le Bon Coin pour revendre 115.000 euros d'or a été dépouillé par son "acheteur". Mais le voleur n'a pas pu prendre la fuite avec son butin, sa victime s'étant jetée sur sa voiture.

La nature de l'échange fait penser à un film de gangsters, la suite à un film d'action. Un homme s'est accroché au véhicule de celui qui venait de lui dérober pour plus de 100.000 euros d'or en pleine rue et en plein jour, mercredi 19 à Paris.

L'affaire avait débuté sur Le Bon Coin. La victime avait choisi le célèbre site d'annonces en ligne pour se délester d'une grande quantité d'or en lingots et pièces anciennes en francs et en dollars. Valeur totale au cours du métal précieux: 115.000 euros. Une offre qui a trouvé preneur. Acheteur et vendeur se sont donc donné rendez-vous mercredi dans le quartier de la Porte Maillot, à la limite du 16e et du 17e arrondissements de Paris.

Voir: Le Bon Coin - il se fait voler un saphir à 120.000 euros

L'homme est arrivé avec son petit trésor sur lui, mais le rendez-vous s'est avéré être un guet-apens. Tout de suite, le pseudo-acheteur a arraché le sac contenant les lingots et les pièces d'or avant de prendre la fuite en voiture, rapporte Le Parisien. Mais la victime ne comptait certainement pas perdre ainsi son or. Elle s'est jetée sur le véhicule du voleur, montant sur le capot et faisant signe à une patrouille de police qui passait par là.

Pris de panique, le malfaiteur a jeté son butin par la fenêtre. Son propriétaire légitime a pu le récupérer et même s'en tirer indemne malgré l'agression et son numéro de cascadeur. Le voleur a quand a lui pris la direction du périphérique sans demander son reste. La victime prendra probablement plus de précaution la prochaine fois qu'elle voudra revendre un trésor.

Les sites Internet de petites annonces comme Le Bon Coin sont régulièrement utilisés par des délinquants pour piéger ou identifier les possesseurs d'objets de valeur. Il convient donc de faire preuve de prudence dans ce genre de transactions.

Lire aussi:

Le Bon Coin et le pommeau de douche censé venir d'Auschwitz

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La victime transportait 115.000 euros en lingots et pièces d'or.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-