Il prostituait sa petite-amie mineure pour arrondir ses fins de mois

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Il prostituait sa petite-amie mineure pour arrondir ses fins de mois

Publié le 20/06/2019 à 11:05 - Mise à jour à 11:15
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 27 ans a été condamné mercredi 19 à Créteil à quatre ans de prison dont trois ferme pour proxénétisme aggravé. Il avait convaincu sa petite-amie, mineure, de se prostituer pour lui. Comptable, il souhaitait ainsi arrondir ses fins de mois.

L'adolescente se prostituait le mercredi et durant les vacances pour pouvoir faire cohabiter cette activité avec ses cours. Elle n'était pas présente à l'audience de mercredi 19 devant le tribunal correctionnel de Créteil car elle passe actuellement le bac. Son amant de 27 ans, lui, était bien là dans le box des accusés.

Comptable, le jeune homme avait proposé à l'adolescente de devenir "escort" en lui faisant miroiter un partage égal des sommes récoltées. Bien qu'elle n'ait selon l'enquête pas eu de soucis financiers ou de famille, elle avait accepté afin d'économiser "pour plus tard".

Voir: Deux frères dentistes propriétaires d'un hôtel arrêtés pour proxénétisme aggravé

Elle ne touchera cependant que des sommes dérisoires par rapport à son proxénète, de quoi payer le cannabis qu'elle s'est mise à consommer pour supporter son rythme de "travail": jusqu'à 7 passes par jour rémunérées 100 euros la demi-heure pour deux rapports, 180 euros l’heure pour trois. L'homme aurait ainsi gagné 6.000 euros en  deux mois et demi.

Le proxénète ne sera stoppé que par hasard, grâce à un contrôle routier du couple qui a soulevé la curiosité des policiers. Pour proxénétisme aggravé par le fait que la jeune fille est mineure, l'homme risquait jusqu'à 10 ans de prison. Le tribunal l'a finalement condamné à quatre ans de prison dont un avec sursis.

Lire aussi:

Applications, réseaux sociaux: un rapport dénonce l'essor de la "prostitution 2.0"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le comptable de 27 ans voulait améliorer son niveau de vie en prostituant sa petite-amie.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-