Il refuse d'acheter des bonbons à son cousin de 5 ans, le petit le poignarde à la fémorale

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Il refuse d'acheter des bonbons à son cousin de 5 ans, le petit le poignarde à la fémorale

Publié le 19/04/2019 à 16:20 - Mise à jour à 16:24
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un adolescent de 13 ans aurait été poignardé par son cousin de cinq ans, mercredi 17 à Tournon-sur-Rhône (Ardèche). Il avait refusé de lui acheter des bonbons.

La perte de sang aurait pu être fatale au jeune garçon. Un adolescent de 13 ans a été très grièvement blessé mercredi par son jeune cousin âgé de cinq ans à Tournon-sur-Rhône en Ardèche qui l' poignardé avec un couteau pour un motif extrêmement fuite. Toucher à l'artère fémorale, la victime a eu la vie sauve grâce à la réaction d'un gendarme.

Selon Le Dauphiné libéré, les faits ont eu lieu en milieu d'après-midi. Le journal, qui révèle l'information, rapporte d'une patrouille de gendarmerie a été interpellé par des habitants paniquées alors qu'elle effectuait une patrouille dans le village. Ces derniers annoncent aux militaires qu'un jeune garçon est blessé. Arrivés sur les lieux, les forces de l'ordre ont en effet découvert un adolescent gisant dans une mare de sang.

La victime a été violemment poignardée au niveau de l'aine par… son jeune cousin de cinq ans après qu'elle a refusé de lui acheter des bonbons. En colère, le bambin est allé chercher un couteau et a porté un coup à son aîné, touchant au passage l'artère fémorale.

Lire aussi – Une septuagénaire poignardée à mort dans les toilettes d'un supermarché

"L’adjudant-chef André Maisonnave était le premier à intervenir: il a effectué un point de compression pour éviter une perte de sang fatale", précise le quotidien. L'enfant a ensuite été pris en charge par les pompiers puis a été transporté au centre hospitalier de Valence. Hospitalisé, ses jours ne sont plus en danger et il pourra bientôt retrouver sa famille.

"J’ai juste fait ce que l’on nous avait appris… J’étais au bon endroit, au bon moment", a modestement témoigné le gendarme.

Voir:

Oise: une mère soupçonnée d'avoir poignardé à mort son bébé pour lui éviter une "vie difficile"

Lyon: une prostituée poignardée par un proxénète, des clients tabassés

Antisémitisme: "je voulais tuer un juif", un homme poignarde son voisin

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un adolescent de 13 ans aurait été poignardé par son cousin de 5 ans, mercredi 17 à Tournon-sur-Rhône.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-