Il roulait depuis 23 ans sans permis et percute finalement des CRS

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Il roulait depuis 23 ans sans permis et percute finalement des CRS

Publié le 17/04/2018 à 11:50 - Mise à jour à 11:57
Lcham/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme de 59 ans a été jugé vendredi par le tribunal correctionnel de Bordeaux. Il a été impliqué dans un accident et un délit de fuite alors qu'il roulait sans permis depuis les années 1990.

Il n'a plus son permis depuis plus de deux décennies, et s'est fait finalement rattraper de la plus "embarrassante" des manières. Un homme de 59 ans s'est retrouvé devant le tribunal correctionnel de  Bordeaux. Il a percuté des CRS en voiture une nuit de mars avant de prendre la fuite.

Les faits remontent au 2 mars 2018. Patrick, un quinquagénaire qui s'est fait retirer son permis en février 1995 circule avec une vieille 206 d'occasion récemment acquise. Il fait nuit et l'homme admet être myope et mal voir quand la nuit tombe.

A Artigues, non loin de Bordeaux, c'est l'accident: la 206 de Patrick emboutit un véhicule arrêté à un feu. A l'intérieur, deux CRS sérieusement commotionnés (ils finiront avec trois et quatre jours d'ITT) sortent et exigent du chauffard qu'il se gare sur le côté.  

Le quinquagénaire n'obtempère pas et prend la fuite. Sa plaque d'immatriculation est cependant relevée par les policiers et le chauffard est retrouvé sans peine. Il est interpellé à son domicile le 12 avril, et la justice découvre au passage que l'homme roule sans permis depuis 23 ans.

Voir aussi - Cantal: contrôlé une 17e fois sans permis, il est condamné à le passer

A la barre du tribunal, Patrick assure avoir eu "peur" et présente ses excuses auprès des agents blessés. Des excuses contestées par le procureur qui estime que le fait que l'homme ne se soit pas présenté de lui-même marque son absence de remords.

Le quinquagénaire a été condamné à huit mois de prison ferme mais sans mandat de dépôt. Sa peine va donc très probablement être aménagée. Sa 206 a été saisie.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme s'est fait retirer son permis il y a 23 ans.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-