Il se fait couper les oreilles et le nez pour ressembler à un squelette (photo)

Il se fait couper les oreilles et le nez pour ressembler à un squelette (photo)

Publié le 29/08/2018 à 11:39 - Mise à jour à 11:48
©CHU Amiens
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un Colombien de 22 ans a récemment subi une ablation du nez et des oreilles. Une chirurgie esthétique destinée à compléter une transformation amorcée il y a des années, afin de ressembler à un squelette.

Un artiste tatoueur colombien de 22 ans a subi des opérations de chirurgie esthétique extrêmes, se faisant retirer une partie des oreilles et du nez, afin de ressembler à un squelette. Tatoué sur une grande partie du corps, il s'était déjà fait diviser la langue en deux.

Eric Yeiner Hincapié Ramírez a expliqué avoir une obsession pour les squelettes depuis sa plus tendre enfance. "Pour moi, le squelette est comme ma sœur, un membre de la famille, j'y suis très attaché", raconte-t-il, ajoutant que vivre sa transformation désormais achevée est comme "un rêve devenu réalité".

Voir: Pour être complètement tatoué, il se fait retirer le pénis, les testicules et les tétons

Il a fallu deux ans de différentes opérations à Eric Yeiner Hincapié Ramírez pour arriver à ce résultat. S'il avait débuté sa "transformation" il y a plusieurs années, il souhaitait attendre que sa mère, apparemment assez peu séduite par son projet, soit décédée pour procéder aux chirurgies les plus radicales, à savoir faire disparaître le bout de son nez et les lobs de ses oreilles.

Les réactions des personnes qui le croisent semblent beaucoup varier. Si l'homme affirme que beaucoup changent de trottoir à son approche, d'autres lui demandent de faire un selfie avec lui. Eric Yeiner Hincapié Ramírez juge en tout cas que son choix doit être respecté comme n'importe quelle chirurgie esthétique. "Ce n'est pas différent d'une façon de penser, de s'habiller ou de goûts musicaux. Je m'aime juste comme je suis", affirme-t-il.

Lire aussi:

Zombie Boy est mort: Rick Genest s'est suicidé à 32 ans

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Eric Yeiner Hincapié Ramírez a attendu que sa mère décède pour subir les opérations les plus radicales.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-