Il a violé sa nièce mineure pendant des années, lourde peine de prison pour un homme de 45 ans

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Il a violé sa nièce mineure pendant des années, lourde peine de prison pour un homme de 45 ans

Publié le 15/04/2019 à 12:33 - Mise à jour à 12:43
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13, un homme de 45 ans a été condamné à 16 ans de prison pour avoir eu, pendant cinq ans, une relation incestueuse avec la fille de sa soeur. La défense a tenté de plaider le consentement mutuel.

Il aura fallu de longues heures aux jurés pour délibérer sur ce cas particulièrement sensible. Dans la nuit de vendredi à samedi, un homme de 45 ans a été reconnu coupable par un tribunal de Narbonne de viols répétés sur sa nièce avec qui il a entretenu une liaison coupable pendant cinq ans. Il a écopé de 16 ans de prison dont dix ans de sûreté comme le rapporte le journal Midi Libre.

La victime, aujourd’hui âgée de 21 ou 22 ans  selon les sources, est la fille de la sœur de son agresseur. Les premiers faits remontent à 2010 et ce n’est qu’en 2015 que cette situation incestueuse finira avec la garde à vue du suspect et son placement en détention provisoire.

La défense a tenté une stratégie délicate pour essayer d’expliquer les gestes de l’accusé en arguant que la relation était consentie et motivée par des "liens affectifs" entre les deux protagonistes. "Ce n’est pas parce que cela nous choque moralement que cela doit être réprimé (…) Ils auraient pu se marier sur le territoire français avec une dérogation" a rappelé l’avocat.

Lire aussi - Inceste et visionnage de films porno: un quinquagénaire devant les assises

Mais ces arguments ont semblé bien minces face à la plaidoirie, un peu plus tôt, de l’’avocate de la victime fréquemment vue en train de pleurer lors des jours du procès. "Elle n’a jamais dit oui, elle a subi et cela parce qu’elle n’était qu’une jeune fille de 15 ans" a expliqué le défenseur de la victime qui, outre les relations sexuelles, a aussi subi des violences se déroulant souvent sur fond d’alcool, ce que l’accusé a reconnu au procès.

Il était 1h30 du matin lorsque les jurés ont donc scellés le sort du quadragénaire –qui risquait jusqu’à 20 ans de prison– le renvoyant pour une longue période derrière les barreaux, lui qui comparaissait après quasiment quatre ans de détention provisoire.

Voir aussi:

Accusé d'inceste, il lance une cagnotte pour financer sa défense

Nièvre: le procès d'un "malade mental dangereux" accusé d'inceste

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le quadragénaire a été condamné à une lourde peine assortie d'une période de sûreté.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-