Il viole sa voisine et lui propose de jardiner "pour se racheter"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Il viole sa voisine et lui propose de jardiner "pour se racheter"

Publié le 28/03/2019 à 17:04 - Mise à jour à 17:10
© DAMIEN MEYER / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un jeune homme originaire de Floride a été condamné lundi 25 à 50 ans de prison pour le viol de sa voisine. Après l'avoir ligotée et sexuellement agressée, il lui avait proposé de réparer ses torts en effectuant pour elle des travaux de jardinage.

Un jeune Américain de 20 ans a été reconnu coupable lundi du viol de sa voisine, lundi, par le tribunal de Palm Beach, en Floride. Dans la foulée du crime, il avait proposé à la victime des travaux de jardinage afin de réparer le tort causé. Il a finalement été condamné à 50 ans de prison pour ces faits perpétrés en 2017.

Selon les déclarations de la victime, l'homme alors âgé de 18 ans s'était introduit masqué chez sa voisine de 35 ans après avoir crocheté la serrure, l'a ligotée et menacée d'un couteau avant de la violer. Le calvaire aurait duré plus d'une heure.

Elle a raconté que le jeune homme avait ensuite retiré son masque, révélant son identité. "Vous devriez mieux verrouiller votre porte. Je ne voulais pas faire ça mais je le devais. Ce n'était pas un acte spontané, j'avais un plan" aurait-il déclaré. A la barre, l'accusé à évoqué une rencontre "consensuelle", sans convaincre le jury.

Voir: 300 ans de prison pour le couple qui a violé ses filles pendant 14 ans

La trentenaire a également déclaré devant la cour que son agresseur avait finalement proposé "pour se racheter" de réaliser pour elle de menus travaux de jardinage ou de bricolage dans sa maison.  Il lui aurait également expliqué qu'il devait bientôt rejoindre l'armée et qu'elle n'aurait donc plus à se soucier de lui. Lui demandant de garder l'affaire secrète, il a conclu en lui serrant la main pour entériner cet accord. La voisine a appelé les secours dès qu'il est parti.

Durant le procès, le jeune violeur a continué de nier les faits et a refusé de s'excuser. Il a été condamné pour agression sexuelle, séquestration et vol à main armé à 50 ans de prison minimum.

Lire aussi:

Yvelines: une famille d'accueil soupçonnée de viols et de violences sur des enfants

Violences contre des Roms: l'exécutif dénonce des "dérives", le procès de quatre suspects renvoyé

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le jeune homme avait proposé des travaux de jardinage à sa voisine après l'avoir violée.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-