Ils agressent un installateur de compteurs Linky, il finit à l'hôpital

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Ils agressent un installateur de compteurs Linky, il finit à l'hôpital

Publié le 01/05/2018 à 16:52 - Mise à jour à 17:04
© DAMIEN MEYER / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Lundi en début d'après-midi, un technicien qui posait des compteur Linky a été pris à partie par un couple. Il a été frappé violemment et a dû être hospitalisé.

La colère contre Linky passe maintenant dans la rubrique des faits divers. Un employé chargé de l'installation du boîtier jaune fluo a été agressé lundi 30 avril alors qu'il fixait un compteur dans une commune du Var. Selon les éléments connus, c'est bien l'installation du boîtier qui a motivé les faits de violence.

Il était 13h30 dans la commune de Bagnols-en-Forêt dans le département du Var. Un salarié d'Insiema, un prestataire d'Enedis, posait des compteurs Linky lorsqu'une voiture s'est arrêtée à sa hauteur alors qu'il travaillait devant le domicile d'une cliente rapporte France bleu.

Là un couple est sorti du véhicule. La femme, dans un premier temps, invective le technicien et le frappe avant que l'homme qui l'accompagnait ne prenne le relais de manière brutale en assénant un violent coup de tête sur le malheureux salarié. Bilan: une hospitalisation et quelques points de sutures.

Voir aussi: Le compteur Linky "n'est pas Facebook", assure le PDG de Direct Energie

Le compteur Linky cristallise sur lui plusieurs mécontentements, étant notamment accusés de collecter des données particulièrement précises sur les habitudes des consommateurs. La Commission nationale informatique et libertés (Cnil) avait d'ailleurs pousser Enedis à effacer les informations collectées (notamment les appareils les plus utilisés, et un suivi de la consommation heure par heure) au bout d'un an. La transmission des données reste par contre possible avec l'accord du consommateur.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le compteur Linky cristallise les mécontentements.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-