Ils se font passer pour des policiers par jeu, ils finissent roués de coups

Ils se font passer pour des policiers par jeu, ils finissent roués de coups

Publié le 13/08/2018 à 17:37 - Mise à jour à 17:51
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Vendredi soir, trois jeunes hommes qui s'amusaient à se faire passer pour des policiers grâce à un gyrophare ont été pris en chasse par une BMW. A l'intérieur, cinq hommes qui avaient décidé d'en découdre.

Leur jeu puéril (et parfaitement illégal au demeurant) a très mal tourné. Trois jeunes hommes qui s'amusaient à se faire passer pour des policiers et contrôlaient des voitures ont été passés à tabac par un groupe d'individus qui, comprenant l'imposture, ont peu goûté la plaisanterie.

Les faits se déroulent à Petit-Couronne en Seine-Maritime. Trois jeunes parviennent à acheter sur Internet un gyrophare bleu similaire à celui utilisé par les voitures de police. Ils décident alors de le fixer sur un petit véhicule utilitaire et s'installent, vendredi 10 vers 22h, dans leur quartier pour effectuer des "contrôles". Concrètement, ils arrêtent les voitures de gens qu'ils connaissent pour leur faire une surprise.

Les trois compères vont croire alors reconnaître une BMW appartenant à une connaissance, allument le gyrophare et font stationner sur le côté le bolide. Méprise: à l'intérieur du véhicule se trouvent cinq personnes qui vont vite comprendre qu'ils ne font pas face aux forces de l'ordre mais à des plaisantins. Le ton va monter rapidement. Les trois jeunes prennent peur, remontent dans leur utilitaire et décampent. Mais les occupants de la BMW, eux, ont décidé d'en découdre. Une course-poursuite s'engage.

Lire aussi: Un commerçant de la Japan Expo se fait tuer par de faux policiers

La BMW rattrape sans difficulté le véhicule des trois faux policiers et le bloque. Les cinq occupants se dirigent alors vers l'utilitaire, sortent de force les trois jeunes et commencent à les frapper avec une extrême violence. Ils les laissent au sol avant de repartir.

La police et les secours arrivent sur les lieux et constatent que l'une des victimes, âgées de 20 ans, est inconsciente et souffre d'une fracture du crâne. Les deux autres ne sont que légèrement blessées. Une enquête a été ouverte pour retrouver les agresseurs.

Voir aussi:

Pas-de-Calais: un faux policier accusé d'agressions sexuelles sur mineures

Un faux policier interpellé pour tentative d'agression sexuelle à Nancy

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les trois plaisantins se faisaient passer pour des policiers grâce à un gyrophare.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-