Incendie à Aubervilliers: une mère enceinte et ses trois enfants meurent dans les flammes

Incendie à Aubervilliers: une mère enceinte et ses trois enfants meurent dans les flammes

Publié le 27/07/2018 à 07:21 - Mise à jour à 07:27
© Thomas SAMSON / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Quatre personnes sont mortes, jeudi 26, dans l'incendie d'un immeuble de 18 étages à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Il s'agit d'une femme et de trois enfants, selon les secours. Six autres personnes ont été légèrement blessées ainsi que trois pompiers.

Les corps des victimes gisaient méconnaissables dans les décombres fumantes de leur appartement. Une mère de famille et ses trois enfants, âgés tous de moins de 10 ans, sont morts jeudi 26 dans un tragique incendie qui a ravagé un immeuble d'Aubervilliers en Seine-Saint-Denis. Selon plusieurs témoins interrogés, la femme était enceinte.

Il aura fallu quatre heures aux pompiers, qui ont mis dix minutes à arriver sur place, pour éteindre l'incendie qui s'est déclaré vers 21h selon Le Parisien et dont la cause n'a pas encore été déterminée. Un important dispositif de sapeurs-pompiers a été déployé sur place pour tenter de circonscrire les flammes. Au moins neuf personnes ont été légèrement blessées dont trois soldats du feu en luttant contre l'incendie. Tous ont été évacués et hospitalisés pour plus de sécurité.

Le reste des habitants de l'immeuble ont été évacués, dont certains étaient en fauteuil roulant. Trois personnes ont été sauvées in extremis du feu qui dévorait leur logement. Des policiers ont également participé aux opérations de secours. "Nous avons dû ouvrir un à un chaque appartement en partant du 13e jusqu’au 18e étage. Le feu se propageait dans tous les sens. Il a fallu venir à bout des portes blindées, ce qui nous a pris du temps", a fait savoir au quotidien le capitaine Fuet de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

La ville d'Aubervilliers a mis à disposition un gymnase pour accueillir les sinistrés et leur permettre de passer la nuit à l'abri. Des repas leur ont été distribués par une association et certains ont pu aller passer la nuit chez des proches.

"La police est arrivée très vite. Elle a déplacé les gens à bout de bras. Les pompiers ont fait un travail très efficace pour éviter la propagation des flammes", a fait savoir Anthony Daguet, premier adjoint d’Aubervilliers.

Lire:

Les pompiers viennent éteindre un incendie, ils sont attaqués aux feux d'artifice

Cinq personnes dont un enfant meurent dans un incendie à Pau

Paris: un mystérieux squelette découvert après un incendie

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une mère de famille et ses trois enfants, âgés tous de moins de 10 ans, sont morts jeudi 26 dans un tragique incendie qui a ravagé un immeuble d'Aubervilliers.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-