Incendie dans un immeuble à Sevran: 4 personnes dans un état grave

Incendie dans un immeuble à Sevran: 4 personnes dans un état grave

Publié le 12/11/2018 à 20:46 - Mise à jour à 20:47
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un incendie s'est déclaré dans un immeuble de Sevran, en Seine-Saint-Denis, dans la nuit de dimanche à ce lundi. Quatre personnes ont été grièvement blessées tandis que 15 autres, dans cinq enfants, sont en urgence relative.

Le feu a débuté peu avant 4h du matin et s'est rapidement propagé. Un immeuble de Sevran, en Seine-Saint-Denis, a pris feu dans la nuit de dimanche 11 à ce lundi 12 dans la rue Edouard Sylvestre.

Les secours sont rapidement arrivés sur les lieux et ont pris en charge la totalité des personnes qui se trouvaient là. S'il n'y a pas de morts: quatre personnes ont tout de même été transportées à l'hôpital dans un état grave.

D'autres, 15 personnes dont cinq enfants, ont été secourues dans un état d'urgence relative. Au total, pas moins de 80 personnes ont été évacuées du petit immeuble.

A voir aussi: Leur immeuble en flammes, ils sautent par la fenêtre et sont sauvés par un ado

Selon les premières constatations, le feu aurait débuté en bas de l'escalier du bâtiment. Les flammes se seraient ensuite rapidement propagées au deuxième étage, d'après LCI.

Les causes de l'incendie n'ont pas encore été définies et une enquête a été ouverte pour répondre aux interrogation des victimes de ce sinistre.

La mairie de la commune de région parisienne a quant à elle directement pris des dispositions et annoncé dans un communiqué que les habitants de l'immeuble seraient temporairement hébergés dans un gymnase.

"Une interdiction d'habiter à été délivrée par arrêté au propriétaire. L’immeuble n'étant plus habitable, sa sécurisation sera assurée par le propriétaire", a aussi indiqué la municipalité.

A lire aussi:

Californie: elle échappe à la mort en conduisant au milieu des flammes (vidéo)

A Sevran, Seine-Saint-Denis, héroïne et seringues déferlent sans bruit

Démission du maire de Sevran, "usé" par le mépris de l'État pour les banlieues

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Quatre personnes ont été transportées à l'hôpital en urgence absolue après un incendie dans un immeuble à Sevran.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-