Incendie dans une usine Seveso à Saint-Fons: un mort

Incendie dans une usine Seveso à Saint-Fons: un mort

Publié le 28/06/2016 à 19:25 - Mise à jour à 19:29
©Pascal Rossignol/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

L'incendie survenu ce mardi matin dans l'usine de produits chimiques Bluestar Silicones, classée Seveso, à Saint-Fons près de Lyon, a fait un mort. "On a retrouvé un corps", a déclaré une source proche du dossier. La victime n'a pas encore été identifiée.

Le corps d'une victime a été retrouvé mardi 27 après-midi dans les décombres d'un incendie survenu dans l'usine de produits chimiques Bluestar Silicones, classée Seveso, à Saint-Fons près de Lyon, a-t-on appris de sources proches du dossier. "On a retrouvé un corps", a déclaré l'une de ces sources en confirmant une information du Progrès. Les enquêteurs de la police judiciaire doivent procéder à l'identification formelle de la victime avant de confirmer ou non qu'il s'agit du corps d'un employé du site recherché par les services de secours depuis la mi-journée. Celui-ci travaille pour un sous-traitant de Bluestar Silicones. "Un pompier de l'entreprise chargé de la sécurité a été légèrement blessé et transporté à l'hôpital", avaient également indiqué le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et la préfecture du Rhône.

Le feu s'est déclaré vers midi dans un local de stockage de produits finis et l'entreprise a alors déclenché son Plan d'opération interne, selon les pompiers. Le feu a embrasé des fûts de silicone dans un entrepôt de 2.500 m2 et 600 mètres carrés du bâtiment ont été détruits. A la mi-journée, une épaisse colonne de fumée était visible dans l'agglomération lyonnaise mais selon la préfecture, les "fûts enflammés ne contenaient pas de produits toxiques". Une quarantaine de véhicules et plus d'une centaine de pompiers équipés de six lances à mousse ont été mobilisés pour éteindre l'incendie.

"S'agissant d'un site Seveso, le préfet a déclenché le plan particulier d'intervention", a indiqué la préfecture à l'AFP. "Les établissements scolaires de la ville ainsi qu'un collège de Pierre-Bénite et deux écoles à Vénissieux ont pris l'initiative de confiner les élèves par précaution", a-t-elle précisé. "Les constatations ont commencé et vont prendre du temps, a indiqué une source proche de l'enquête. Mais rien pour l'heure ne permet de déterminer qu'une cause criminelle est à l'origine de ce sinistre". Cet entrepôt est situé en bordure de l'autoroute A7 qui a été temporairement fermée à la circulation dans les deux sens en direction de Paris et de Marseille. L'usine Bluestar Silicones est une ancienne unité du groupe Rhône-Poulenc, puis de son successeur Rhodia. Elle est détenue depuis 2007 par une filiale du géant chinois de la chimie ChinaChem.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le feu a embrasé des fûts de silicone dans un entrepôt de 2.500 m2 et 600 mètres carrés du bâtiment ont été détruits.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-