Incendie à Nice: une sexagénaire périt sur son balcon, les pompiers pris à partie

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Incendie à Nice: une sexagénaire périt sur son balcon, les pompiers pris à partie

Publié le 22/08/2018 à 09:35 - Mise à jour à 09:42
©Kenzo Tribouillard/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une femme de 61 ans est morte dans l'incendie de son immeuble, dans la nuit de mardi à ce mercredi. Les pompiers n'ont rien pu faire pour la femme qui appelé à l'aide depuis son balcon. Leur intervention a par ailleurs été perturbée par des jeunes du quartier.

Un incendie a ravagé un immeuble du quartier Saint-Roch à Nice dans la nuit de mardi21 à ce mercredi 22, faisant un mort. La victime, une femme de 61 ans, a succombé dans des circonstances particulièrement tragiques. Coincée sur son balcon par les flammes et appelant à l'aide, elle n'a pas pu être secourue.

"Elle voulait sauter, mais n'y arrivait pas. (...) On voyait les flammes approcher. Tout le monde l'a vue prendre feu...", a rapporté une riveraine au journal Nice-Matin. Selon elle, la sexagénaire était une femme corpulente qui se remettait d'une opération de la hanche. Elle n'aurait donc pas été en mesure de quitter son domicile situé au quatrième étage de l'immeuble, là ou l'incendie semble s'être déclaré. Les pompiers dépêchés sur place ainsi qu'un voisin ont tenté de venir à son secours mais sans y parvenir.

Voir: Incendie à Aubervilliers - le bâtiment ne pouvait pas servir de logement

Parmi la vingtaine de personnes présentes dans l'immeuble au moment du drame, trois dont un bébé ont dû être hospitalisées pour des inhalations de fumée. Une salle communale a été mise à disposition par la ville pour les autres habitants, pris en charge par la Croix-Rouge. Une enquête a été ouverte afin de découvrir les causes de cet incendie.

Selon la sous-préfète Gwenaëlle Chapuis, l'action des pompiers a par ailleurs été compliquée par des groupes de jeunes. "Certains ont obstrué le travail des pompiers au début de l'intervention: vol de matériel, invectives...", la police a dû intervenir pour disperser les fauteurs de trouble au gaz lacrymogène. Trois personnes ont été interpellées.

Lire aussi:

Grèce : le bilan de l'incendie de Mati passe à 96 morts

Seine-Maritime: les pompiers sauvent une femme pendue devant sa maison en feu

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les pompiers ont été pris à parti par des jeunes au début de leur intervention selon la sous-préfète (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-