Inde: les membres de l'équipe nationale de tir bloqués à la frontière, au motif... qu'ils transportent des armes

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Inde: les membres de l'équipe nationale de tir bloqués à la frontière, au motif... qu'ils transportent des armes

Publié le 10/05/2017 à 17:01 - Mise à jour à 17:20
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Alors que l'équipe nationale indienne de tir sportif rentrait dans son pays après une compétition, ce mercredi, les membres se sont vus bloqués par des douaniers visiblement zélés qui leur reprochaient de transporter des armes... La délégation a été retenue une douzaine d'heures.

On ne plaisante pas avec la douane indienne. Même quand, en apparence, tout semble absolument normal et que l'attitude des fonctionnaires de la protection des frontières s'apparente plus à un excès de zèle ou à une gaffe, qu'à une rigueur professionnelle légitime.

L'équipe nationale indienne de tir a été bloqué par moins de 12 heures à la frontière par les douaniers. La cause? Ces athlètes transportaient avec eux des armes pour pratiquer le tir sportif... Absurde? Pas pour les douaniers indiens. Les faits se déroulent ce mercredi 10 à l'aéroport international de Delhi. Les tireurs sportifs reviennent d'une compétition à l'étranger. Persuadés d'avoir rempli les conditions nécessaires pour rentrer au pays, les athlètes ont dû subir un contrôle poussé de leurs bagages. Les douaniers n'ont pas communiqué sur les raisons qui ont amené un tel contrôle face à une équipe expérimentée et habituée aux déplacements hors des frontières indiennes et aux aléas adminsitratifs pour ce genre d'équipement.

Les membres de l'équipe indienne ont fait connaître leur incompréhension et leur mécontentement. Abhinav Bindra, champion olympique en 2008 à Pékin dans l'épreuve de tir à la carabine à 10 mètres, a d'ailleurs laissé éclater sa colère sur Twitter en se demandant si "cela serait arrivé à nos joueurs de cricket", le sport le plus populaire dans le pays au milliard d'habitants dont les joueurs stars sont admirés au même niveau que des footballeurs en Europe.

Après avoir passé la majorité de la journée coincés dans l'aéroport, les sportifs ont finalement été laissés libre de repartir par les douaniers. Les autorités indiennes n'ont pour l'instant pas donné plus de détails sur sa version des faits de cet incident.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les faits se sont déroulés à l'aéroport international de Delhi.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-