Indonésie: plus de 500 randonneurs bloqués en montagne après un séisme

Indonésie: plus de 500 randonneurs bloqués en montagne après un séisme

Publié le 30/07/2018 à 10:54 - Mise à jour à 11:43
© AULIA AHMAD / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Plus de 500 randonneurs sont bloqués en montagne, à Lombok en Indonésie. Un séisme de magnitude 6,4 s'est produit dimanche. Des hélicoptères et des équipes de secours à pieds sont partis à la recherche des randonneurs.

Plus de 500 randonneurs sont bloqués en haute montagne, à Lombok en Indonésie. Ils ont été surpris par un séisme de magnitude 6,4 dimanche 29. Pour leur venir en aide, des secours à pied et des hélicoptères ont été dépêchés sur place.

D'après les autorités locales, les opérations de secours pourraient durer jusqu'à mardi 31.

Les nombreux randonneurs sont actuellement sur le mont Rinjani. Ce volcan, qui n'est pas entré en éruption depuis 2010, culmine à 3.726 mètres.

A voir aussi: Indonésie - au moins 14 morts dans un puissant séisme sur l'île de Lombok

Des glissements de terrains ont interrompu la randonnée de centaines de personnes. "Il y a toujours 560 personnes bloquées", a indiqué le directeur du parc national de Rinjani, Sudiyono. Selon lui, "500 sont dans la zone (du lac) Segara Anakan et 60 à Batu Ceper".

L'île de Lombok, qui se situe au sud-est de l'Indonésie, a été particulièrement touchée par ce tremblement de terre. Une dizaine de personnes sont mortes dimanche et des centaines ont été blessées. Des centaines de maisons ont aussi été grandement endommagées ou complètement détruites.

Le gouvernement local a décrété l'état d'urgence pour trois jours à la suite de ce séisme meurtrier qui a été suivi de plus de 120 répliques plus faibles mais tout de même dévastatrices. Les personnes qui se sont retrouvées sans logement ont été recueillies dans des tentes mises en place pour les autorités.

A lire aussi:

Japon - après le séisme d'Osaka, les étrangers dénoncés sur les réseaux sociaux

Avec plus de 1.400 séismes en un mois, Mayotte vit dans l'angoisse

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le séisme de magnitude 6,4 a fait une dizaine de victimes à Lombok.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-