Isère: agressions sexuelles et invité frappé, la fête d'anniversaire dérape

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Isère: agressions sexuelles et invité frappé, la fête d'anniversaire dérape

Publié le 26/02/2018 à 07:30 - Mise à jour à 07:31
©Daniel70ml/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dans la soirée de samedi, une fête d'anniversaire a dérapé Saint-Martin-d'Hères, en banlieue de Grenoble (Isère), lorsqu'un invité visiblement ivre a agressé sexuellement des convives et frappé un jeune homme essayant de s'interposer.

La petite fête s'est terminée en agression sexuelle et en pugilat. Un homme âgé d'une vingtaine d'années a fini au commissariat de police dans la soirée du samedi 24 après avoir eu des geste déplaces lors d'une fête d'anniversaire et avoir frappé un autre convive.

Les faits se déroulent à Saint-Martin-d'Hères dans le département de l'Isère, en banlieue de Grenoble. Une jeune fille organisait ce soir-là une soirée festive dans son appartement pour célébrer ses 20 ans.

Lire aussi: Ivre, il coupe un bout du nez d'un homme qui lui refusait une cigarette

Selon Le Dauphiné libéré qui rapporte les faits, l'un des invités, qui a franchement abusé de la boisson au cours de la réception, a commencé à aborder les jeunes femmes présentes et a fini par sérieusement déraper en ayant sur elles des gestes pouvant s'apparenter à des agressions sexuelles.

Pour essayer de stopper le goujat, un autre invité est intervenu pour faire cesser la situation. Mal lui en a pris, le satyre s'est saisi d'une bouteille et lui a fracassé sur la tête.

Voir aussi: Val-de-Marne: ivre, il roue de coups une octogénaire

C'est la police grenobloise qui est finalement intervenue et a emmené l'ivrogne au commissariat pour le placer en garde à vue. Dimanche 25, plusieurs jeunes femmes ainsi que l'homme agressé ont déposé plainte au commissariat de police.

Le suspect a été relâché mais sera convoqué en juin prochain pour répondre de ses actes graves devant le tribunal correctionnel.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'agresseur visiblement ivre a agressé sexuellement des convives.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-