Isère: il enflamme le nouveau copain de son ex-petite amie avec de l'essence et un briquet

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Isère: il enflamme le nouveau copain de son ex-petite amie avec de l'essence et un briquet

Publié le 07/06/2017 à 11:42 - Mise à jour à 12:07
©Salom-Gomis Sebastien/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme de 21 ans a été agressé au briquet et à l'essence par un autre de 19 ans à Meylan, en Isère. Le suspect a été placé en garde à vue mardi, il aurait agi suite à une histoire de cœur.

Un individu de 19 ans a aspergé d'essence puis brulé à l'aide d'un briquet un jeune de 21 ans, dans la soirée du lundi 5. Les faits se sont déroulés aux alentours de 20h45, à Meylan (Isère), deux amis étaient installés sur la terrasse d'un appartement au rez-de-chaussée, lorsque deux autres hommes se sont manifestés. L'agresseur, qui avait initialement prévu d'incendier la voiture de la victime, souhaitait se venger car le jeune homme côtoyait son ex-petite amie. Muni d'une bouteille en plastique remplie d'essence, le suspect a aspergé son rival car"sa façon de parler lui a déplu", a déclaré une source proche de l'enquête selon Europe 1.

L'homme a très rapidement pris feu et est brûlé "au 2eme degré aux cuisses, aux hanches au torse et aux avants-bras", selon les informations recueillies par LCI. Il a été transporté au CHU le plus proche, d'où il est ressorti quelques heures plus tard avec une incapacité temporaire totale de 6 jours.

Après cette tentative d'homicide, une enquête a été ouverte et confiée aux gendarmes de la brigade de Meylan. Le suspect a été interpellé mardi 6, en début de matinée, à son domicile grenoblois. Il a été placé en garde à vue. Ce jeune majeur de 19 ans était déjà connu de la justice pour des faits de petite délinquance.

Ce n'est pas la première fois que de l'essence est utilisée pour une vengeance amoureuse. Le 22 février dernier, à Decize, un jeune de 16 ans a agressé un autre élève de son lycée car il envoyait des messages à sa copine. Il l'a aspergé d'essence après l'avoir poussé dans une poubelle et roué de coups. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un individu de 19 ans a agressé un jeune avec de l'essence et un briquet car il côtoie son ex-petite amie.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-