Isère: les trois randonneurs portés disparus sont morts dans des coulées de neige

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Isère: les trois randonneurs portés disparus sont morts dans des coulées de neige

Publié le 03/12/2017 à 17:33 - Mise à jour à 17:36
© COR / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Portés disparus depuis samedi, trois randonneurs ont été retrouvés morts ce dimanche dans le massif de la Chartreuse (Isère) par le peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne (PGHM). Suite à ces accidents, la préfecture de l'Isère a appelé à la plus grande prudence.

La neige a fait de nouvelles victimes. Portés disparus depuis samedi 2, trois randonneurs ont été retrouvés morts ce dimanche 3 dans le massif de la Chartreuse (Isère) par le peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne (PGHM)

Les corps des deux dernières victimes, âgées de 44 et 58 ans, ont été retrouvés aux alentours de 14h20 sur la commune de Saint-Christophe-sur-Guiers à 1.800 mètres d'altitude. La veille, ils étaient partis faire de la randonnée à ski  dans le secteur du Grand Som. Mais ne les voyant pas rentrer, leurs proches avaient donné l'alerte. Quelques heures plus tard, les gendarmes avaient retrouvé leur véhicule sur le parking de la Duchère mais avaient dû arrêter leurs recherches la nuit en raison des mauvaises conditions météorologiques.

Finalement, elles avaient repris aux premières lueurs du jour, permettant aux secours de découvrir les deux corps sous une coulée de neige. Visiblement, les deux hommes auraient été emportés par une avalanche. Une enquête a été ouverte pour déterminer avec précision les circonstances de leur mort.

En parallèle, le PGHM a également découvert, samedi dans le massif de la Chartreuse, le corps d'un autre randonneur porté disparu. Agé de 47 ans, il était parti se promener la veille vers le secteur de la Dent de Crolles, ne donnant plus de signe de vie. C'est sa femme qui avait donné l'alerte le jour-même, inquiète de ne pas avoir de ses nouvelles. Selon les premières informations rapportées, il aurait été emporté par une petite coulée de neige.

Face à ces évènements tragiques, la préfecture de l'Isère a lancé un appel à la prudence. "Suite aux événements tragiques d’hier et de ce matin survenus dans le massif de Chartreuse, Lionel Beffre, préfet de l’Isère, rappelle à tous les pratiquants d’activités de montagne que la plus grande prudence et que le respect des consignes de sécurité au regard des conditions météorologiques et notamment des chutes de neige récentes sont à observer", a-t-elle écrit via un communiqué. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les trois randonneurs portés disparus samedi ont été retrouvés morts.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-