Isère : un directeur d'école pédophile récidiviste soupçonné de viols sur des élèves

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 24 mars 2015 - 08:38
Image
Des élèves en classe.
Crédits
©Académie Toulouse/Flickr
Le directeur d'école avait déjà été condamné pour des faits de pédophilie en 2008.
©Académie Toulouse/Flickr
Un directeur d'école de l'Isère a été placé en garde à vue pour des soupçons de viols sur deux petites filles de six ans et demi comptant parmi ses élèves. Il serait en état de récidive.

Il aurait imposé des fellations "par surprise" à des élèves. Un directeur d'école a été arrêté et placé en garde à vue à Villefontaine (Isère), près de Lyon, lundi 23, pour des soupçons de viols sur des élèves révèle Le Dauphiné Libéré. Il avait déjà été condamné pour des faits de pédophilie par le passé.

Deux fillettes âgées de 6 ans et demi auraient été violées. Selon les premiers éléments recueillis par les enquêteurs, les faits ont eu lieu dans l'enceinte même de l'école, entre décembre dernier et mars de cette année. Le suspect avait organisé des "ateliers du goût" lors desquels il bandait les yeux des enfants et leur faisait goûter à l'aveugle, derrière un paravent installé au fond de la classe, des "choses". C'est dans ce cadre qu'il aurait forcé les deux enfants à des fellations "par surprise".

Les familles des jeunes victimes ont été alertées par les témoignages et les plaintes de leur enfant. Elles ont immédiatement alerté la justice qui a donc diligenté une enquête. Très vite, les hommes de la a brigade de recherches (BR) de la gendarmerie de Bourgoin-Jallieu ont interpellé le directeur d'école et procédé à une perquisition à son domicile. Ils y ont notamment découvert des images à caractère pédopornographique.

Plus grave, si ces accusations se vérifient, l'homme serait alors en état de récidive. En 2008 en effet, il avait déjà été arrêté et jugé pour détention et recel d'images à caractère pédopornographiques. Il avait alors écopé de six mois de prison avec sursis assortis d'une obligation de soins et mise à l'épreuve. Aucune interdiction d'exercer un travail avec les enfants n'avait toutefois été prononcée.

 

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
sarko
Nicolas Sarkozy, lapin bling-bling mariné dans des affaires en tous genres
PORTRAIT CRACHE - Que dire de Sarko, tant cet homme a défrayé la chronique, de procès-verbaux en registres de tribunaux ... ? Tout ou rien ... Cet ancien président, mi...
21 juillet 2024 - 10:13
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.